mardi 08 avril 2014
Les instants Chavirés en partenariat avec le Théâtre Berthelot présentent

ensemble]h[iatus
au Théâtre Berthelot (Montreuil) à 20H

Les instants Chavirés en partenariat avec le Théâtre Berthelot présentent

ensemble]h[iatus

© Sylvain Thomas

NB : Cet évènement a lieu à 20h00 au :
Théâtre Berthelot
6 Rue Marcellin Berthelot
93100 Montreuil
01 41 72 10 35
M° Croix De Chavaux (Ligne 9)

Vous pouvez réserver par téléphone auprés des Instants Chavirés
au 01 42 87 25 91 ou du Théâtre Berthelot au 01 41 72 10 35.

Pour chacun des membres de l'ensemble]h[iatus, interpréter et improviser sont deux disciplines essentielles se nourrissant l'une de l'autre et entre lesquelles ils se tiennent en tant qu’artistes.
Les oscillations qui permettent ce travail ne décrivent pas une hésitation mais plutôt l'affirmation qu'un art musical véritable se situe dans le hiatus entre les deux disciplines. Dans ce hiatus il n'y a pas seulement un questionnement esthétique et artistique mais il y a aussi et surtout les personnes qui le vivent. Ils/elles affirment finalement une fierté d'être musicien(ne)s c'est à dire d'être au service de la musique qu'elle provienne d'une écriture ou qu'elle provienne de leurs propres capacités à construire dans l’instant avec du son et du silence. Ces oscillations – ces explorations d'un entre deux – deviennent pour eux la musique elle-même.

MARTINE ALTENBURGER violoncelle
TIZIANA BERTONCINI violon
FABRICE CHARLES trombone
ISABELLE DUTHOIT clarinette, voix
GÉRALDINE KELLER soprano
CARL LUDWIG HÜBSCH tuba
LÊ QUAN NINH percussion
THOMAS LEHN synthétiseur analogique
ANGELICA SHERIDAN flûtes

http://ryoanji.free.fr/

oeuvres :

– Wash me whiter than snow
pour violon et violoncelle.
Création de Jennifer Walshe 2013

– As long as breath or bow
pièce pour neuf musiciens
Création de Anthony Pateras 2013

As long as breath or bow explore une structure de hauteurs distinctes articulée à travers un système d’improvisation particulier. Les interprètes doivent appliquer 10 règles qui s’accumulent ou se retranchent tout au long de la pièce. Ces règles contiennent des contraintes et des possibilités spécifiques concernant le rythme, le timbre, la dynamique et le temps. Les règles co-existent souvent et les interprètes doivent calculer sur le champ de multiples possibilités avec les matériaux donnés. Le seul interprète qui est en dehors de ce système de règles est le percussionniste qui crée derrière l’ensemble une texture constante de résonances à l’aide de métaux, cymbales et gongs captés de très près par des microphones et amplifiés. Les fréquences graves métalliques combinée à l’orchestration par superposition créent un large « meta-instrument » – un ensemble unifié en évolution constante titubant à travers le temps.


– Hygiene
pour tout l'ensemble
de Jennifer Walshe

– Improvisations de l'ensemble]h[iatus

© Éric Birstein

© Alexandru Baldea

– – – –

notes sur les compositeurs :

©Tara Darby

Jennifer Walshe est une compositrice, performeuse et artiste visuelle que l'Irish Times a salué ainsi : "sans le moindre doute, sa voix est la plus originale des voix de compositrices qui ont émergé en Irlande ces 20 dernières années". Elle a étudié la composition à la Royal Academy of Music and Drama, et à la Northwestern University de Chicago, dont elle est sortie avec un doctorat de composition en 2002. Récompensée du Kranichsteiner Musikpreis à l'Internationale Ferienkurse für Neue Musik de Darmstadt (Allemagne) en 2000, elle a enseigné la composition en juillet 2002 dans ce même festival.

Jennifer Walshe se produit régulièrement comme chanteuse, se spécialisant dans un vaste registre de tech- niques vocales ; la plupart de ses récentes compositions utilisent la voix conjointement avec d'autres instruments. Elle est aussi très active en improvisation, performant régulièrement avec d'autres musiciens en Europe et aux Etats-Unis. Sa musique a été jouée et enregistrée dans le monde entier, et a reçu des com- mandes de la plupart des grands festivals européens de musiques actuelles. Son oeuvre la plus marquante est peut-être XXX_LIVE_NUDE_GIRLS!!! dont les personages principaux sont joués par des poupées Barbie… L'opéra a été donné pour la première fois à Dresde en 2003, avant d'être repris de nombreuses fois par la suite. Parmi ses derniers travaux, on peut citer Grùpat, un projet sur deux ans dans lequel Walshe a incarné 9 alter ego différents — tous membre du collectif artistique Grùpat — et a créé des compositions, installations, partitions graphiques, films, photographies, sculptures, une mode via tous ses alter ego.

"Les sons qui m'intéressent sont ceux que nous entendons à chaque instant et qui sont habituellement consi- dérés comme défectueux ou redondants : le craquement de brindilles enflammées, du papier qu'on déchire, le souffle, des sons instrumentaux qui ne sont pas considérés comme "beaux" selon les critères courants. Je pense que ces sons ont leur beauté propre au sens où les galets sur une plage, ou les graffiti, en ont une." confie Jennifer Walshe.

http://www.milker.org/

– – – –

photo © Traianos Pakioufakis

Anthony Pateras est né à Melbourne en 1979.
Il a appris la composition à l’Université de Monash à Melbourne où il obtient le ‘Master of Arts’ en 2002, ainsi que le diplôme de composition de l’Université en 2008.
Parallèlement à son travail de compositeur, il est également pianiste, et travaille sur dispositifs électroniques.

Sa musique a été jouée par l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles, dirigé par Brett Dean, l’Orchestre Chambre de l’Australie (Speak Percussion), dirigé par Eugene Ughetti, l’Ensemble Phoenix, Le Kitchen Orchestra Stavanger, l’Ensemble Hiatus, les Percussions de l’Orchestre Philharmonique de Bâle, Erkki Veltheim, l’Orchestre Symphonique de Melbourne dirigé par Markus Stenz, et l’Ensemble Intégrales et Vanessa Tomlin- son, entre autres…

Il a joué avec et dirigé plusieurs groupes, notamment le trio Pateras / Baxter / Brown et le duo PIVIXKI (duo piano / batterie de «Piano-Grindcore»). En 2009, il a formé le quintet franco-australien « Thymolphthalein » avec Natasha Anderson, Will Guthrie, Jérôme Noetinger et Clayton Thomas, sur l’invitation de Sudwes- trundfunk à Baden-Baden.

Il a aussi beaucoup joué comme performer avec des figures de la scène improvisée et expérimentale : Han Bennink, Paul Lovens, Stephen O’Malley, Jon Rose, Mike Patton, Lucas Abela, Fennesz, eRikM et The Necks.

A partir de 2001, il a été invité à composer des musiques pour le cinéma (courts métrages), pour les réali- sateurs Eron Sheean, Pia Borg et Ben Hackworth. Certains de ces films ont été sélectionnés au Festival de Cannes (« Martin Four », réalisé par Ben Hackworth, et « Footnote », réalisé par Pia Borg), au festival de Ber- lin (« Fish », réalisé par Eron Sheean), et au festival Sundance USA (« William », réalisé par Eron Sheean).

Il a réalisé plusieurs albums aux Editions Mego et Tzadik, et en 2012, il a édité sur le label Immediata, un coffret de cinq disques qui couvre une décennie de travail: « Collected Works 2002-2012 », distribué par Metamkine.

http://anthonypateras.com/

– – – –

 

avec le soutien de l'ONDA

– – – –


tarifs
12€ plein tarif
10€ prévente et Montreuillois
8€ abonnés Instants Chavirés | s'abonner

_Adhérer et / ou s’abonner à l’association

Vous souhaitez soutenir les activités des Instants Chavirés ?
Merci !

Pour se faire, deux solutions : adhérer et / ou s’abonner.
(statuts compatibles)

_Adhérer_
Vous pouvez adhérer à l’association Muzziques qui gère les Instants Chavirés.
La cotisation annuelle est fixée à 10 EUROS.
Une adhésion Grand Soutien, du montant de votre choix, est biensûr possible.
Vous disposez d’une voix délibérative aux décisions de L’Assemblée Générale et vous pouvez vous faire élire au Conseil d’Administration.
Le statut d’adhérent n’implique pas de tarif préférentiel pour les concerts.


_S’abonner_
L’abonnement vous fait bénéficier d’un tarif préférentiel pour les concerts produits par les Instants Chavirés.
Par exemple, pour un plein tarif  à 13 EUROS, vous ne réglerez que 9 EUROS, vous bénéficerez donc d’une réduction de plus de 30%.
Hors tarif unique et ticket à moins de 10 EUROS, une offre vous sera également proposée pour les concerts organisés aux Instants Chavirés, par des associations ou collectifs extérieurs (à partir de début novembre).
Le montant de l’abonnement annuel est fixé à 22 EUROS.


Lettrages : Hélène Marian
http://www.helenemarian.com/

Comment faire ?
Vous pouvez adhérer ou vous abonner au guichet d’entrée des Instants Chavirés les soirs de concert ou par la poste en remplissant les bulletins ci-dessus accompagné(s) d’un chèque (à l’ordre de l’association Muzziques) et adressé(s) aux Instants Chavirés, 7 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil.

Vous pouvez également adhérer en ligne en suivant ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/adherer-aux-instants-chavires

Et / ou vous abonner via ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/sabonner-aux-instants-chavires

N’hésitez pas à nous appeller pour toute demande et renseignement concernant notre système d’adhésion et d’abonnement.

01 42 87 25 91

7,50€ étudiants

horaires
ouverture des portes 20h | concert à 20h30