jeudi 12 décembre 2013

KEITH ROWE_
THOMAS LEHN_
MARCUS SCHMICKLER

 
KEITH ROWE 'tabletop guitar', electroniques
THOMAS LEHN synthetiseur analogique
MARCUS SCHMICKLER synthétiseur digital, ordinateur

Keith Rowe, Thomas Lehn and Marcus Schmickler : trois noms proéminents de la musique expérimentale européenne. Aprés avoir collaboré au sein de MIMEO (orchestre fondé par Keith Rowe), ils développent un travail en trio à partir de 2001. 3 parcours, 3 histoires distinctes pour une musique heurtée qui entre choque les sources et les formes à l'image de leur enregistrement "Rabbit Run" (Erstwhile Records) qui propose une pièce de 42 courts segments jouable de manière linéaire ou aléatoire.
Energie dans le jeu, brouillages sonores impétueux et complexes… une rencontre rare.

http://www.erstwhilerecords.com/catalog/027_info.html
http://www.erstwhilerecords.com/catalog/027_tracks.html

– – – –

Thomas Lehn est né en 1958 en Allemagne. A partir du début des années 80, Thomas Lehn travaille comme artiste, interprète, compositeur et improvisateur dans la musique contemporaine. Son style d’expression musicale prend ses racines dans l’expérience d’un large éventail des champs musicaux.
il collabore avec Gerry Hemingway, Marcus Schmickler, Dr Eugène Chadbourne, Paul Lovens et Mats Gustaffson. Il a également joué avec John Butcher, Axel Dörner, Tim Hodgkinson, Radu Malfatti, Roger Turner et Evan Parker…

http://www.thomaslehn.com

Marcus Schmickler est un artiste clé de la musique expérimentale allemande contemporaine. Bien enraciné dans la musique électronique, Schmickler a suivi une formation en composition contemporaine avec Johannes Fritsch. Il est membre de Pluramon et dans un tout autre genre l'ensemble Mimeo, joue en duo avec Thomas Lehn, Peter Rehberg, John Tilbury… Ses dernières productions sont éditées par Mego.

http://piethopraxis.org/

Keith Rowe (né en 1940) n’a plus de guitariste que le nom, tant il appose à son instrument les transformations physiques les plus inconcevables. Sa carrière commence pourtant avec une guitare tenue bien droite au sein de l’orchestre de jazz de Mike Westbrook. Puis à l’aube des années 60, fasciné par le piano préparé de John Cage, mais aussi par des artistes visuels radicaux comme Jackson Pollock, Rowe commence à appliquer des procédés inédits à la guitare. « Comme Pollock, il me fallut abandonner la technique », déclare-t-il dans un entretien à « Paris Transatlantic » datant de 2001. Mais comment ? « En couchant la guitare à plat. » Depuis quarante ans, Rowe joue donc assis, avec une « guitare de table », et lui applique des variations de timbres, de tonalités, mais aussi des modifications plastiques et l’adjonction d’éléments exogènes qui peuvent aller des vis et écrous aux pales de ventilateurs.
Pour autant, la guitare « transformiste », inventée par Rowe, n’a rien d’un phénomène de foire. Avec une sûre avance sur l’époque, elle influence à partir des années 70 des pourfendeurs sonores de la six cordes comme Fred Frith ou Lee Ranaldo, ou encore l’étrange luthier Yuri Landman, célèbre pour ces instruments à cordes inédits qu’il fabrique pour Liars, Jad Fair et Sonic Youth entre autres. Rowe a également influencé Pink Floyd et particulièrement Syd Barrett. Voilà qui le place définitivement au panthéon des références rock underground. Alors que le rock l’intéresse peu. En 1965, il fonde avec John Tilbury et Eddie Prévost, AMM, le groupe le plus déterminant dans l’expansion des musiques d’avant-garde en Grande-Bretagne. Rapidement le trio devient un ensemble où joueront notamment Cornelius Cardew et Michael Nyman. Depuis, il a quitté le groupe. Avec son infatigable guitare de pèlerin, Keith Rowe essaime les festivals et scènes du monde entier. En live, les manipulations qu’il opère sur l’instrument procèdent d’une fascination aussi visuelle que sonore.
Jean-Philippe Renoult

– – – –


tarifs
12€ plein tarif
8€ abonnés Instants Chavirés | s'abonner

_Adhérer et / ou s’abonner à l’association

Vous souhaitez soutenir les activités des Instants Chavirés ?
Merci !

Pour se faire, deux solutions : adhérer et / ou s’abonner.
(statuts compatibles)

_Adhérer_
Vous pouvez adhérer à l’association Muzziques qui gère les Instants Chavirés.
La cotisation annuelle est fixée à 10 EUROS.
Une adhésion Grand Soutien, du montant de votre choix, est biensûr possible.
Vous disposez d’une voix délibérative aux décisions de L’Assemblée Générale et vous pouvez vous faire élire au Conseil d’Administration.
Le statut d’adhérent n’implique pas de tarif préférentiel pour les concerts.


_S’abonner_
L’abonnement vous fait bénéficier d’un tarif préférentiel pour les concerts produits par les Instants Chavirés.
Par exemple, pour un plein tarif  à 13 EUROS, vous ne réglerez que 9 EUROS, vous bénéficerez donc d’une réduction de plus de 30%.
Hors tarif unique et ticket à moins de 10 EUROS, une offre vous sera également proposée pour les concerts organisés aux Instants Chavirés, par des associations ou collectifs extérieurs (à partir de début novembre).
Le montant de l’abonnement annuel est fixé à 22 EUROS.


Lettrages : Hélène Marian
http://www.helenemarian.com/

Comment faire ?
Vous pouvez adhérer ou vous abonner au guichet d’entrée des Instants Chavirés les soirs de concert ou par la poste en remplissant les bulletins ci-dessus accompagné(s) d’un chèque (à l’ordre de l’association Muzziques) et adressé(s) aux Instants Chavirés, 7 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil.

Vous pouvez également adhérer en ligne en suivant ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/adherer-aux-instants-chavires

Et / ou vous abonner via ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/sabonner-aux-instants-chavires

N’hésitez pas à nous appeller pour toute demande et renseignement concernant notre système d’adhésion et d’abonnement.

01 42 87 25 91

7,50€ étudiants

horaires
ouverture des portes 20h30 | concert à 21h