jeudi 12 septembre 2013

L’AUDIBLE FESTIVAL
AUX INSTANTS CHAVIRÉS
à 20h30
#1

L’Audible Festival
3ème édition

jeudi 12 septembre aux Instants Chavirés
vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 septembre à L’Échangeur
samedi 14 et dimanche 15 septembre au LULL
(Bagnolet).

diffusions / concerts / projections
musique électroacoustique

L’écho est la voix de l’invisible. Les vivants ne voient pas les morts dans le jour. Tandis qu’ils les voient la nuit dans les songes. Dans l’écho, l’émetteur ne se rencontre pas. C’est le cache-cache entre le visible et l’audible.
Pascal Quignard, «La haine de la musique»

Dès qu’il est enregistré – fixé sur un support – le son résonne comme autre chose que lui-même.
La musique concrète – pour conserver le terme générique de Pierre Schaeffer – a ce pouvoir de couper l’auditeur de la source de l’émission via le haut-parleur. Face à cette boîte noire qui agit comme une oreille inversée, c’est un monde où tout est possible qui s’ouvre à l’auditeur.
On connait les usages relaxants (musique new age ou d’ambiance dans les lieux publics ou chez certains praticiens de médecine douce) ou plus agressifs (canon sonique pour disperser les manifestants ou hautes fréquences pour déranger les sdf) des ondes sonores, on connaît aussi les voyages du shaman transporté par la frappe de son tambour, ou la chute des murs de Jéricho sous l’impact des trompes.
Il est clair que le son agit sur notre corps et notre espace entiers.
On peut aussi jouer de ce constat pour construire le bonheur de l’écoute et le plaisir de l’auditeur.

L’audible 2013 veut revenir à ce fondamental de la musique concrète à travers un programme qui comme les années précédentes alliera commandes (eRikm, SEC_), diffusions, lives et compositeurs invités.

Beatriz Ferreyra et Hanna Hartman ont l’art de la métamorphose, elles fabriquent des objets complexes à partir de multiples sources.
Yanik Miossec et Thierry Madiot avec le projet Phonoscopie, créent un dispositif immersif pour 6 auditeurs dans lequel le rapport d’écoute va du très intime au très lointain en passant par le local.
Carl-Michael von Hausswolff comme Florian Hecker renversent nos critères de perception dans une recherche de fréquences hallucinogènes.
John Duncan et Jean-François Laporte nous immergent dans une vibration continue avant atomisation.
Bernard Fort et Jean-Luc Guionnet fabriquent des images fractales.
«Hymnen» (1966-67) de Karlheinz Stockhausen nous emmène dans un pays imaginaire construit à partir de tous les hymnes du monde.
Art du support, la musique concrète entretient de nombreux rapports avec le cinéma (les premières œuvres sonores viennent d’ailleurs de cinéastes tels Dziga Vertov ou Walter Ruttmann) et nous essayerons d’en montrer aussi les échos.

Notez que cette année, le festival s’étend sur 4 jours et non plus 3, avec une soirée d’ouverture le jeudi 12 septembre aux Instants Chavirés. Également, un nouveau lieu partenaire du festival : Le LULL à la même adresse que le Théâtre L’Échangeur !

Bon festival !

– – – –

Un programme conçu par Jérôme Noetinger et les Instants Chavirés.
Produit par les Instants Chavirés en partenariat avec L’Échangeur, Motus,
avec la participation de La Lutherie Urbaine ;
avec la complicité de Revue & Corrigée et  Metamkine.

– – – –

Tarifs :
12 euros plein tarif sur place
10 euros prévente, abonnés Instants Chavirés & Échangeur / montreuillois.
(Prévente en ligne via https://fr.yesgolive.com/instants-chavires)
40 euros pass 4 jours (donne droit à 10% de réduction sur le stand Metamkine)

– – – –
consulter la programmation des 13, 14 & 15 septembre.
– – – –

: : :
programmation
JEUDI 12 SEPTEMBRE

: : :

– – – –
aux Instants Chavirés à 20h30 >
– – – –

21h00 >

BERNARD FORT (France) «Fractal» diffusion (1980 / 35’. Version 8 pistes)

Bernard Fort (1954) est un compositeur de musique électroacoustique résidant à Lyon.
Cofondateur et responsable du Groupe Musiques Vivantes de Lyon (GMVL France) depuis 1976, Bernard Fort enseigne la musique acousmatique à l’École nationale de musique (Villeurbanne, France) depuis 1982, et partage le reste de son temps entre la composition et l’ornithologie. Son travail musical est entièrement consacré au genre acousmatique. En composition, il s’intéresse depuis toujours aux limites entre abstraction et figuration, naturel et culturel. Sa recherche se porte principalement sur les modes de représentation des musiques électroacoustiques.
«Fractal» est une oeuvre de musique concrète réalisée en 1980 dans les studios du GMVL (Groupe de Musiques Vivantes de Lyon). Musiques amorphes et infinies dont le centre est partout et la circonférence nulle part…

Interprète :  JÉRÔME NOETINGER

http://www.bernardfort.com/

– – – –

22h00>

FLORIAN HECKER (Allemagne) électroniques, ordinateur (live)

Dans ses installations, performances et publications, Florian Hecker s’attache tout particulièrement à mettre en exergue les développements de la composition spécifique à la modernité qui se dégage de la période de l’après-guerre en terme de musique éléctroacoustique ou bien d’œuvres non musicales. Il tente toujours une dramatisation de ses espaces, du temps et de la perception de soi dans ses œuvres acoustiques, en isolant des événements sonores singuliers, étendant ainsi les frontières de leur matérialisation. Cela dévoile leur véritable autonomie objective tout en évoquant sensations, souvenirs et associations dans une immersion profonde. Parmi ses performances les plus récentes : MIT Saarinen Chapelle, au Massachusetts Institute of Technology et Push & Pull à la Tate Modern de Londres en 2011 ; Instal, Tramways, Glasgow en 2010 ; Hebbel am Ufer, Berlin (2010), ainsi qu’une série de collaborations avec Aphex Twin à Warp 20 Cité de la Musique de Paris et Sacrum Profanum, Cracovie en 2009. Ses expositions personnelles ont été accueillies au MMK Museum für Moderne Kunst de Francfort (2010)…

http://florianhecker.blogspot.fr/

– – – –

Stand METAMKINE sur place (disques, livres, revues…)

METAMKINE propose un large éventail de musiques électroacoustiques et improvisées, historiques et actuelles, ainsi que quelques livres et magazines.
10% de remise pour les détenteurs du pass sur le stand metamkine sur la durée du festival.

– – – –


L’association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien de la Ville de Montreuil, du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), du Conseil Régional d’Île-de-France, et du concours de la Sacem et du CNV.
Avec le soutien du DICRéAM et de l’Institut suédois à Paris.

– – – –

tarifs
12€ plein tarif
10€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
8€ abonnés Instants Chavirés | s'abonner

_Adhérer et / ou s'abonner à l'association

_ Tout adhérent à l’association Muzziques est membre actif et dispose d’une voix délibérative aux décisions de L’Assemblée Générale. Il se doit de participer ou de se faire représenter par un tiers à cette dernière. Ce tiers doit être membre de l’association Muzziques.
_ Tout adhérent peut se faire élire au Conseil d’Administration.

Tarif :
La cotisation d’adhésion annuelle est de 10€ minimum et et ne s’accompagnera plus du tarif préférentiel pour l’entrée. Celui-ci étant réservé aux détenteurs de l’abonnement annuel à 20 euros.

Nous proposons aussi du reste une adhésion de grand soutien au montant de votre choix pour ceux qui le souhaiteraient !

NB : Vous pouvez adhérer au guichet d'entrée aux Instants Chavirés les soirs de concert ou par la poste en envoyant vos noms, prénoms, adresse postale & email accompagné d’un chèque (à l’ordre de l’association Muzziques) adressé aux Instants Chavirés, 7 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil.

7,20€ étudiants

horaires
ouverture des portes 20h30 | concert à 21h

40 euros pass 4 jours (donne droit à 10% de réduction sur le stand Metamkine)