vendredi 17 janvier 2020

CLUB SIESTE
JULIEN LOUVET & DAMIEN SCHULTZ
CHICALOYOH

coproduction Instants Chavirés & Coax

Concert de rentrée 2020 !
Une soirée en trois actes >
Inventaire des Disparitions > premiere / vilaine poésie sonore industrielle / free abrasif boys band.
Vague cosmopolite de l’an 2020 > Nantes / Marseille / Metz / Pré Saint-Gervais.
Bonne année !

Ouverture 20h00.
Premier concert à 20h30.
Préventes en ligne

>
CLUB SIESTE
! ! ! Release party ! ! !

Boys band noise des caves moites du pré saint gervais. Déferlante pour vibraphone, saxophone, guitarophone, bassophone, batterie, ordi et buggy. Club Sieste : de prime abord, on entend comme un entre-deux entre club sandwich et sieste crapuleuse — plage, hamac, cuba libre. On se laisse couler bien profond dans le fauteuil club et la moiteur de la sieste. Seulement voilà, ça secoue. Club Sieste est un quintet. Du moins sur le papier. Parce que dans les oreilles, Club Sieste, c’est 1 quinquet + 5 quartets + 10 trios + 10 duos + 5 solos + 5 nullos. Le nullo, c’est lorsque l’un des instruments subitement se tait. Ce que l’on entend alors, plus que le quatuor des instruments restants, c’est le silence de l’instrument disparu. Comme une coquille de silence émergeant d’un océan de sons.

Aux Instants chavirés à l’occasion de leur sortie d’album (Coax Records, Gaffer Records, 2035)

Basile Naudet saxophone
Simon Hénocq électronique, guitare
Luca Ventimiglia vibraphone, électronique
Maxime Petit  basse
Augustin Bette batterie


https://collectifcoax.bandcamp.com/album/club-sieste
http://www.collectifcoax.com/artist/club-sieste

>
JULIEN LOUVET & DAMIEN SCHULTZ

Julien Louvet (THE AUSTRASIAN GOAT, YRSEL) et Damien Schultz développent un univers musical d’obédience industrielle, à la fois drôle et malsain, menaçant et déviant. Le duo, par ses textes à la poésie noire et grinçante, rêve à des petits bisous en forme de coup de poing américain qu’ils feraient à la maman des autres sous fond de chants militaires mixés à des bourdons poisseux, enterrent des queues de chats aux abords de parkings de magasins discounts sur fond de musique électronique minimale et anxiogène, et tiendra le pari de vous faire à la fois danser ET angoisser. Leur premier album est sorti en vinyle en 2019 sur 213 Records.

http://louvetschultz.bandcamp.com
vidéo

« Des chats martyrisées, de la peur vomie sur un parking de Lidl dans le Grand Est, une poésie noire, mugissante : tout ce qu’on osait plus demander à la chanson française ».
GRAZIA

>
CHICALOYOH

© Camille Pavageau

Chicaloyoh est le projet d’Alice Dourlen. Débuté en 2011, le projet a évolué suivant le fil des envies et des désirs. Gardant la narration onirique de ses débuts, mais abandonnant la musique folk, Chicaloyoh se tourne de plus en plus vers des ambiances inspirées de ces voyages et de ces songes, minimaliste en ce qu’elle laisse un large espace à l’imagination…

« Que ce soit le chant d’une lampe ou bien la voix de la tempête, que ce soit le souffle du soir ou le gémissement de la mer, qui t’environne – toujours veille derrière toi une ample mélodie, tissée de mille voix, dans laquelle ton solo n’a sa place que de temps à autre. Savoir à quel moment c’est à toi d’attaquer, voilà le secret de ta solitude : tout comme l’art du vrai commerce c’est : de la hauteur des mots se laisser choir dans la mélodie une et commune. »
Rainer Maria Rilke, La mélodie des choses.

Après quelques longues plages de solitude et petites retraites en campagne Ardéchoise puis Bretonne, Chicaloyoh présente « L’inventaire Des Disparitions ».
Les chansons de ce nouveau disque qui paraîtra en février sur le Label Espagnol « Màgia Roja », abordent toutes, de près ou de loin, par leur forme ou leur contenu, la question de la disparition.
Un disque qui d’ailleurs déborde l’espace sonore et qui est augmenté d’un texte présenté comme l’envers du décor de sa conception et d’une série de collages, comme pour mieux imager cet inventaire.

https://chicaloyoh.bandcamp.com/
https://alicedourlen.wordpress.com/

tarifs
13€ plein tarif
11€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
9€ abonnés Instants Chavirés | s'abonner

_Adhérer et / ou s’abonner à l’association

Vous souhaitez soutenir les activités des Instants Chavirés ?
Merci !

Pour se faire, deux solutions : adhérer et / ou s’abonner.
(statuts compatibles)

_Adhérer_
Vous pouvez adhérer à l’association Muzziques qui gère les Instants Chavirés.
La cotisation annuelle est fixée à 10 EUROS.
Une adhésion Grand Soutien, du montant de votre choix, est biensûr possible.
Vous disposez d’une voix délibérative aux décisions de L’Assemblée Générale et vous pouvez vous faire élire au Conseil d’Administration.
Le statut d’adhérent n’implique pas de tarif préférentiel pour les concerts.

_S’abonner_
L’abonnement vous fait bénéficier d’un tarif préférentiel pour les concerts produits par les Instants Chavirés.
Par exemple, pour un plein tarif  à 13 EUROS, vous ne réglerez que 9 EUROS, vous bénéficerez donc d’une réduction de plus de 30%.
Hors tarif unique et ticket à moins de 10 EUROS.
Le montant de l’abonnement annuel est fixé à 22 EUROS.

 

Lettrages : Hélène Marian
http://www.helenemarian.com/

Comment faire ?
Vous pouvez adhérer ou vous abonner au guichet d’entrée des Instants Chavirés les soirs de concert ou par la poste en remplissant les bulletins ci-dessus accompagné(s) d’un chèque (à l’ordre de l’association Muzziques) et adressé(s) aux Instants Chavirés, 7 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil.

N’hésitez pas à nous appeller pour toute demande et renseignement concernant notre système d’adhésion et d’abonnement.

01 42 87 25 91


horaires
ouverture des portes 20h00 | concert à 20h30