ANNE CHARLOTTE FINEL
PARADES

  Parades / Capture vidéo / 2021

> Exposition du samedi 19 septembre au dimanche 7 novembre 2021
Vernissage samedi 12 septembre de 15h à 21h
______________________

INSTANTS CHAVIRÉS / ANCIENNE BRASSERIE BOUCHOULE
2 Rue Emile Zola – Montreuil – M°Robespierre
> Horaires d’ouverture à venir
______________________

Anne-Charlotte Finel est née à Paris en 1986 et est diplômée des Beaux-Arts de Paris avec les félicitations du jury en 2010. En tant qu’artiste vidéo, elle a choisi de travailler dans un interstice permanent : « Je fais mes vidéos la nuit, à l’aube, au crépuscule et à l’heure fatidique « . Une période incertaine et mystérieuse, où tout est en suspens. Cet interstice est aussi géographique, à la limite de la ville et de la campagne, un paysage transitoire à croiser avec le regard et récurrent dans la pratique de l’artiste. Elle cherche à créer « des images s’éloignant d’une réalité trop crue, trop définie », des images lentes, presque oniriques, à la manière d’un motif abstrait.

Son projet d’exposition aux Instants Chavirés, dans le contexte spécifique de l’ancienne brasserie Bouchoule, s’appuiera notamment sur les notions relatives au dispositif, à la place de l’image et du visiteur et, par là même, celle de l’in situ.

Récipiendaire du Prix Vidéo de la Fondation Francois Sommer en 2015 et du Prix du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine remis lors du Salon de Montrouge en 2016, elle a présenté des expositions personnelles à la Galerie Edouard Manet (Gennevilliers), à la Galerie Jousse Entreprise (Paris), aux Ateliers Vortex (Dijon), au Centre d’art Le Lait (Albi), à The Chimney (New York) ainsi que dans cinq villes de Russie en partenariat avec l’Institut francais de Saint-Pétersbourg En 202à deux projets spécifiques ont été produits pour NUIT BLANCHE en octobre 2020 et au FRAC Nouvelle-Aquitaine Méca.
Son travail a été intégré à des expositions collectives du Palais de Tokyo, à la Synagogue de Delme, au musée du quai Branly, au MRAC, au FRAC Poitou-Charentes, aux Tanneries, au Musée d’arts de Nantes, au CAC Passerelle, au MAC Val, au CAPC, en France, ainsi qu’à l’international (Taiwan, Mexique, Australie, Hong Kong, Italie, Allemagne, Japon et États-Unis).
Elle est représentée par la galerie Jousse Entreprise à Paris et ses oeuvres font parties des collections publiques telles que le CAPC, le MRAC, le FMAC et le CNAP.

Exposition réalisée avec le soutien de la FNAGP.
annecharlottefinel.com

Parades / Capture vidéo / 2021 

Pierrier / Capture vidéo / 2013

Courtesy de l’artiste et de la galerie Jousse Entreprise
_____________________________L’association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien de la Ville de Montreuil, du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), du Conseil Régional d’Île-de-France.

# Résidence & concert en ligne
L’OCELLE MARE

>
En résidence du 24 au 28 mai 2021.
Le vendredi 28 mai, concert en direct et en ligne sur les ondes de π-NODE (en ligne et en dab+).
À 18h00 – en partenariat avec π-NODE et en coproduction avec Murailles Music

© Laurent Orseau

Avec sa nouvelle création, l’ocelle mare repense l’espace de sa musique, son interaction avec ses instruments, l’environnement qui l’entoure, l’écoute créée.
En s’éloignant du live instrumental classique, Thomas Bonvalet cherche à structurer une nouvelle forme de concert – plus proche de l’installation et de la performance musicale. Alors que dans ses précédents sets, les sources sonores étaient concentrées autour de lui, elles seront désormais réparties à divers endroits du plateau, obligeant l’artiste à se déplacer, à changer son rapport à l’espace pour interagir avec un instrumentarium toujours aussi composite (guitare électrique, banjo basse six cordes, percussions corporelles, clavier Casio, téléphone portable, métronomes numériques et mécaniques, générateur d’ondes, interrupteurs, noise gate, scotch de peintre, tambourins et membranes, micros et amplificateurs etc.).

Un nouvel album ‘Sans Chemin’ sur Shelter Press & Murailles Music est à paraitre en octobre 2021.

Coproduction : Agence culturelle Départementale Dordogne-Périgord, le lieu unique, Les Instants Chavirés et Murailles Music
Avec le soutien de l’Association Ouïe/Dire

# Résidence & concert en ligne
CAMILLE ÉMAILLE

>
En résidence du 19 au 21 avril 2021.
Un concert solo enregistré lors de cette résidence sera diffusé en ligne sur les ondes de π-NODE le mercredi 12 mai à 18h00 (en ligne et en dab+).
https://p-node.org

CAMILLE ÉMAILLE
– percussions

Sur un fil ou dans un écho, entre les gongs et les fûts, les cymbales et les peaux, les performances de la percussionniste Camille Émaille tiennent de l’équilibrisme autant que de la sculpture sonore. C’est une architecture à la fois précaire et spectaculaire qui s’y noue, une dramaturgie ténue et tendue qui s’y joue, corps-à-corps gracile et animal avec une matière sonore qu’elle pétrit ou actionne.

Camille Émaille est percussionniste et improvisatrice, on la retrouve aux côtés de nombreux musiciens internationaux tels que Fred Frith, Hans Koch, Dieb13, Jean-Luc Guionnet, Sophie Agnel et le groupe Escargot, entre autres.
Elle joue également la musique de Cage, Scelsi, Sciarrino ou John Zorn.

Concert

En partenariat avec le Café la Pêche à Montreuil.

#REPORTÉ- Résidence & concert en ligne
TRILLE(S)

RÉSIDENCE ET CONCERT REPORTÉS
En raison d’un dégât de toiture nous sommes dans l’incapacité d’accueillir Trille(s) cette semaine. Nous les retrouvons un peu plus loin sur le chemin sinueux de l’année 2021. Date à venir.
Merci

>
En résidence du 31 mars au 2 avril 2021.
Le vendredi 2 avril, concert de création en direct et en ligne sur les ondes de π-NODE (en ligne et en dab+).
À 18h00 – en partenariat avec π-NODE
https://p-node.org

© Patrick Lambin
Charles Dubois, batterie réduite
Florian Tositti, batterie réduite
Lise Barkas, cornemuses
Lisa Käuffert, cornemuses

« Deux jeunes femmes comme deux sœurs tournant derviches dans le son d’un moderne folklore : Lise Barkas et Lisa Käuffert alternant chacune aux musettes 14 et 20 pouces, tissant des vents chantants, des bourdons moirés, à l’intérieur desquels Charles Dubois et Florian Tositti marquent sur les peaux de leurs caisses claires et grosses caisses le rythme affolé d’un écho dévorant, d’une transe à venir. Leur musique rêve de s’élever à la façon des nuages sur l’océan, d’emporter des matières acoustiques pour les faire retomber sur scène comme une pluie d’harmoniques, nous emporter avec elle. Lise & Lisa installe un drone, qui s’amplifie dans le sac de peau des cornemuses, parfois s’échappent quelques sifflets, fragments mélodiques d’une belle tristesse, d’antiques dissonances, que clouent à coup de mailloches les deux percussionnistes sur le drapé temporel, accélèrent le rythme jusqu’à l’asphyxie, l’horloge annonçant la stase, la musique a affaire avec la mort. Musique de corps et de transe, on songe assurément à La Novia, à David Watson, à Charlemagne Palestine, pour autant ce Quartet ouvre sur un champ en friche, un chant nouveau appelant d’anciens folklores à renaître dans une modernité inouïe, une mélancolie douce. » (Michel Henritzi)

#Résidence & concert en ligne
CHOCOLAT BILLY

>
En résidence les 16, 17, 18 & 19 février 2021.
Le vendredi 19 février, concert en direct et en ligne sur les ondes de π-NODE (en ligne et en dab+).
À 18h00 – en partenariat avec π-NODE et le Café La Pêche (Montreuil).
https://p-node.org

Chocolat Billy loge entre l’Aquitaine et l’Aveyron, joue depuis quasi deux décennies et y prend généralement toujours du plaisir . Avec :
Armelle Marcadé, synthés, voix, percussions (par ailleurs BassBassGâterie, les films du Vieux Ressac).
Ian Saboya, basse, synthés, voix, guitare (par ailleurs Ruhland, Api Uiz, label les Potagers Natures).
Jo Burgun, percussions, voix, cassettes (par ailleurs Bord Brut, Quercy K7 Club, label Frissons).


Récemment brassés comme un gros pot de yaourt bulgare, les Chocolat Billy retentent une excursion en contrée mal-connue d’eux, la chansonnette, mais pas que. Toujours présents au bataillon : des ritournelles acides, des crissements dans les virages, des taquineries pop, des sursauts free.

https://chocolatbilly.bandcamp.com/

http://lespotagersnatures.org

https://www.facebook.com/chocolatbilly

YouTube

#Résidence & concert en ligne
DAFNE VICENTE-SANDOVAL & PASCAL BATTUS

>
En résidence les 24, 25, 26 février 2021.
Le vendredi 26 février, concert  de création en direct et en ligne sur les ondes de π-NODE (en ligne et en dab+).
À 18h00 – en partenariat avec π-NODE.
https://p-node.org

Pascal Battus : surfaces rotatives (acoustiques/amplifiées)
Dafne Vicente-Sandoval : basson (acoustique/amplifié)

Pascal joue des surfaces rotatives [chaîne opératoire variable composée d’excitateurs, généralement issus des mécanismes de vieux Walkmans et constitués de petits plateaux mis en mouvement par des moteurs électriques sur lesquels viennent réagir vibrateurs et résonateurs tels que feuilles de papier, carton, plastique, métal, bois, fragments de polystyrène, gobelets, tiges et cymbales]
Dafne joue du basson déconstruit [unité instrumentale approchée de manière fragmentée – anches, bocal, petite branche, etc, vibrants d’une vie autonome]

Deux dispositifs hétérogènes qui vont tour à tour se dissocier ou se confondre dans une exploration brute du son. Leur musique évolue sur la ligne ténue entre contrôle et chaos, sur laquelle l’instrument prend parfois l’avantage sur son maître.
Ils s’amplifient ou pas, cherchant en quoi la présence ou l’absence d’électricité détermine leur geste musical. La version acoustique tend à placer l’auditeur au sein d’un espace d’écoute intimiste, alors que son versant amplifié, plus frontal, épouse la versatilité du flux électrique.

https://soundcloud.com/dafnesandoval
http://pbattus.free.fr/

#Concert en ligne
LOUIS LAURAIN
18h – p-node.org

Concert solo en direct et en ligne sur les ondes de π-NODE (en ligne et en dab+).
À 18h00 – en partenariat avec π-NODE.
https://p-node.org

Nouveau solo 100% nature, sans électronique. Parfaitement adapté à notre époque puisque l’idée est de jouer en dehors des lieux habituels de concerts, si possible dans des espaces avec des acoustiques remarquables. J’ai commencé à bosser en mai dernier en extérieur car je ne pouvais pas travailler chez moi. L’idée a fait son chemin et j’ai fait une première version aux Concerts Dispersés en Aout. Un disque est dans les tuyaux. Il sera enregistré en Juin prochain en collaboration avec Olga Kokcharova (artiste sonore russe basée à Genève) dans une montagne en Haute-Savoie. L’idée du disque est de présenter la musique et l’environnement sonore sur le même plan et de réaliser une cartographie sonore des différents espaces acoustiques de cette montagne. Le disque s’appellera le Bargy, le nom de la montagne.

Crédit photo Félix Blume @ concerts dispersés 2020

http://www.louis-laurain.com

#Résidence & concert en ligne
CANCELLLED
(AYMERIC DE TAPOL & YANN LEGUAY)
avec WILL GUTHRIE

En raison d’un dégât de toiture, nous ne pouvons accueillir de résidents aux Instants Chavirés et ce, jusqu’à nouvel ordre.
Une nouvelle fois, nous avons activé notre réseau de partenaires et la résidence de Cancellled avec Will Guthrie est déplacée au Nouveau Théâtre de Montreuil – CDN. Grand merci à eux pour cet accueil !

>
En résidence les 10, 11 & 12 février 2021.
Le vendredi 12 février, concert  de création en direct et en ligne sur les ondes de π-NODE (en ligne et en dab+).
À 18h00 – en partenariat avec π-NODE et le Nouveau Théâtre de Montreuil – CDN.
https://p-node.org

Yann Leguay  électroniques
Aymeric de Tapol  électroniques
Will Guthrie batterie, percussions

Cancellled improvise avec Will Guthrie pour tailler un cailloux sonique avec une batterie et deux séquenceurs.
La matière fondamentale qui compose cette musique est un retournement de signaux percussifs audibles et non-audibles.
Pour les instants chavirés, ils se rejoignent autour d’une improvisation travaillée les jours précédents: let s make some pandérythmiiiiiiiiiques

Aymeric de Tapol explore les signaux analogiques, les empreintes sonores, le rythme, la voix, les répètitions.
Il a collaboré avec Julie Normal, Joachim Montessuis, Zoho, Ernesto Gonzales, Le cable de Feu.
Ces production sont édités par les labels comme Tanuki, Angström, Lexi disque, Vlek, A.V.A et Tanzprocesz.

Yann Leguay
réalise un travail sur la matérialité du son et cherche à plier cette réalité sur elle-même en utilisant des moyens simples sous la forme d’objets, d’éditions, de vidéos ou lors d’installations et de performances qu’il réalise dans divers lieux et festivals internationaux.

Un enregistrement du duo est ou sera disponible via TTT :
https://www.thirdtypetapes.com/
Soundcloud
http://www.phonotopy.org/
https://aymeridetapol.bandcamp.com/

Peu sensible au concept de frontières, l’australien, Will Guthrie, a posé ses valises à Nantes en 2004. Jouant aux quatre coins du globe, il a, en une quinzaine d’années, gravé son empreinte parmi celles des plus singuliers batteurs et percussionnistes qui martèlent l’espace sonore des musiques expérimentales internationales. Avec son approche brute et pourtant érudite de l’instrument, on oublie la technique, on écoute la musique.

Habitué à tourner en solo, on le croise aussi régulièrement entourés de la crème des stakhanovistes de la free music d’aujourd’hui (Oren Ambarchi, Mark Fell, Roscoe Mitchell, Anthony Pateras, Jean-Luc Guionnet) mais sa musique dépasse tous les carcans des identités restreintes. Will Guthrie est aussi un homme qui s’est nourri de sons de partout, et il nous fait entendre ce qu’il en a digéré. Une musique aux racines apparentes mais à la modernité bien affirmée.

L’année dernière, il a créé l’ensemble gamelan Nist-Nah.

Source Murailles Music

https://www.will-guthrie.com/

CLASSE VILLE
Atelier XP
SIMON HÉNOCQ & ANTOINE VIARD

Du lundi au vendredi, aux horaires d’école, Simon Hénocq et Antoine Viard
mèneront un travail de sensibilisation à l’écoute et d’initiation à la pratique
musicale avec une classe montreuilloise.

Un espace d’expression est proposé à un groupe de participant-e-s, autour d’un dispositif original alliant découverte de la pratique instrumentale et du traitement sonore. Ce dispositif dissémine dans un espace scénique une dizaine de “postes musicaux” aux couleurs sonores variées : piano préparé, éléments percussifs (cowbell, petites cymbales, tambours, éléments de
batterie), objets du quotidien augmentés par l’informatique (culs de poule, barre de meuble ikea, bols métalliques), basse à plat munie de pédales d’effets à actionner, manche de guitare trafiqué et amplifié, clavier…

Cette approche ludique favorise un contexte d’échange et de partage au travers de notions musicales simples et laisse la plus grande liberté de contenu dans le cadre d’une pratique improvisée, intuitive et sensible, en mettant en jeu des notions de nuances, de dynamiques, de densités…
Toutes les séances sont enregistrées. Elles prennent la forme d’une œuvre remise aux participants à l’issue des ateliers.

Les journées seront articulés autour de plusieurs axes:
– Temps de pratique musicale autour du dispositif
– Ateliers d’écoute d’instruments et d’objets sonores en intérieur et en extérieur, au travers de déplacements dans des espaces verts et en zone urbaine
– Collectage de sons, field recordings via enregistreur et téléphone portable
– Manipulations créatives simples autour des collectages.

DU 8 AU 12 FÉVRIER 2021
Volume : 21h
Public : école montreuilloise
Intervenantes : Simon Hénocq, Antoine Viard – musiciens.
Lieu : Instants Chavirés – ancienne brasserie Bouchoule, 2 rue Émile Zola, Montreuil
Avec la soutien de la ville de Montreuil, dispositif « Classe Ville »


SÉANCES D’ÉCOUTES SCOLAIRES
Cinéma pour l’oreille
AUDE RABILLON

« séances d’écoutes, immersion sonore, temps calme, plaisir d’écouter »
Nouveau programme.

Ce programme n’est pas destiné à la production d’un quelconque objet, il s’agit de sauvegarder un temps perdu consacré au seul plaisir d’écouter, de s’immerger dans un monde fait de sons, expérience à vivre seul ou à plusieurs.

Comme au cinéma, les auditeurs entrent, s’installent, le noir se fait, la diffusion commence. Assis ou allongés, entourés d’enceintes, ils écouteront différentes pièces, principalement de musique électroacoustique. Le son court à droite, à gauche, revient derrière, devant, tourne et repart. L’écoute peut être active, distraite, somnolente, rêveuse, intime ou partagée.

Aude Rabillon, compositrice et intervenante expérimentée, sélectionne et accompagne les extraits par des jeux sonores : mise en mouvements, en dessins, en mots. Elle propose une entrée imaginaire et/ou narrative pour aider les auditeurs à mieux explorer les différents morceaux.

Une heure d’immersion dans un monde sonore pour passer de manière ludique vers une écoute plus active et s’initier aux musiques électroacoustiques.

8 & 9 FÉVRIER 2021
Participants : 25 élèves maximum. groupes scolaires et périscolaires. Tous niveaux possibles de la petite section au lycée, les contenus sont adaptés en fonction du public.
Durée : 1 heure
Tarif : 2,5 € par élève, sur réservation.
Lieu : Instants Chavirés – 7 rue Richard Lenoir, Montreuil

 

©david durand

INFORMATIONS / RÉSERVATIONS
Nina Garcia
nina@instantschavires.com
01 42 87 25 91