Quasi#9
ALEXANDRE BELLENGER
INTERLINKD
ALEXANDRE DU CLOSEL
ADIEU

Parceque QUASI tout et QUASI mensuel.
QUASI (AKA Q since 2009) est un moment à part et convivial au sein de la programmation des Instants Chavirés. Toujours centré sur la scène expérimentale locale, celle qui a le droit de déraper et de mordre sur les marges, on y découvre, en vrac et empilés, rencontres et formations inédites, tentatives électriques, noise, improv, free, in progress, électroniques… Tout peut quasiment arriver.. ou pas.

RESTAURATION LÉGÈRE SUR PLACE

Ouverture à 20h / premier concert à 20h30 précises
ENTRÉE LIBRE

La page QUASI sur FB

> > >
ALEXANDRE DU CLOSEL

L’Astrophore

En 1843, Berlioz écrivait en préface de son Traité d’instrumentation : « Tout corps sonore utilisé par le compositeur est un instrument de musique ». C’est guidé par cette maxime, par les concepts techniques et la sensibilité des compositeurs spectraux aussi que par mes propres considérations esthétiques que j’ai fait la découverte de la phonolite. Roche volcanique aux formidables propriétés acoustiques, elle est aujourd’hui au centre de la préparation de ce solo de piano préparé mi-composé, mi-improvisé, à tendance nettement spectrale.

Alexandre du Closel : Piano préparé

> > >
INTERLINKD

Tentative de rituel chamanique moderne par les sons industriels et la transe des Anciens.
Exorcisme de masse pour voyage spirituel individuel.
Par trois terriens, comme vous en quête de transcendance dans un monde aliéné.

https://soundcloud.com/interlinkd

> > >
ADIEU

David Merlo basse
Benoit Joblot batterie
Basile Naudet saxophone
Jean-Brice Godet clarinette basse

ADIEU A-D-YEUX S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU A-D-YEUX

https://basilenaudet.bandcamp.com/album/adieu-demo-2018

> > >
ALEXANDRE BELLENGER

Alexandre Bellenger propose une suite d’improvisations courtes et furtives au synthétiseur analogique modulaire, avec les mains et les doigts sur l’instrument, genre : comme-à-la-maison. Ce musicien, né au Havre en 1975, a souvent joué avec Jean-François Pauvros, Arnaud Rivière, Oliver Augst ou Roger Turner. Il a joué une fois avec Otomo Yoshihide, une fois avec Jac Berrocal (à Tours) et a aussi enregistré avec Noël Akchoté. Il a joué quelques fois avec Rüdiger Carl (CAB) et Sven-Åke Johansson (CHANTE FRANCE !), ainsi qu’une fois avec Erik Minkkinen, ou plutôt deux fois, avec Erik Minkkinen (Placard et Noeud borroméen). Il a joué également deux fois avec Martin Tétreault, une fois en duo avec Andy Bolus (ABBA), et puis aussi avec Didier Petit et Alex Grillo (La Sirène), etc.

http://abworks.org/

PETER MILLER
BENOÎT-MARIE MORICEAU


Plus d’infos : Benoît-Marie Moriceau

Continuant l’interrogation du paysage au travers de la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis, la première vidéo est une oeuvre récente de Peter Miller, Set (2016), un montage de photos téléchargées de couchers du soleil, « ajusté et arrangé chacune dans un ordre, créant ainsi un singulier, colossal et collectif coucher de soleil ».

La seconde oeuvre, Concrete Sun (2012), nous vient de Benoît-Marie Moriceau qui présente une «carte postale vidéo» inspirée d’un coucher de soleil de Marfa (Texas-USA). À travers la voix du cowboy Ty Mitchell, l’artiste rejoue son absence via une double dimension : mélancolique et inévitablement stéréotypée.

Les deux vidéos seront projetées en boucle les soirs de concerts de 20h30 à 21h en entrée libre (concerts à suivre payants) le 13 novembre à 20H30, les 22, 23, 28 novembre à 20h et le 20 décembre 2018 à 20H30.


www.petermiller.info/

© Les artistes / Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis / Droits réservés

_____________

Le programme-video RIEN À VOIR bénéficie du soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

! Hors les murs !
Semaine Du Bizarre #7
HEIMAT
BRUXOS
BORDIGAGA

NB : Cet évènement a lieu à partir de 20h00 au :
Théâtre Berthelot
6 Rue Marcellin Berthelot
93100 Montreuil
Métro : Ligne 9, station Croix de Chavaux (sortie Kléber)
: : :
Réservation par mail ou téléphone auprés du théâtre :
resa.berthelot @ montreuil.fr
01 71 89 26 70
Ou prévente en ligne en suivant ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/

Tarif unique : 8 euros

: : :
Partenariat Théâtre Berthelot &  Instants Chavirés

: : :
HEIMAT

Heimat c’est le foyer, Heimat, c’est la mère patrie, Heimat, c’est le petit coin que ce sont aménagés Armelle Oberlé et Olivier Demeaux, aux côtés de leurs projets respectifs, entre les prolifiques (ex) Cheveu et Badaboum, entre Accident du Travail et les mythiques The Dreams.
Cette musique est méticuleusement bricolée, comme un copié-collé de références et d’anecdotes hachées menues pour mieux s’imbriquer. C’est le potager au cordeau dédié à l’imaginaire fertile de ces deux boulimiques des musiques.
Aux machines massives mais affutées viennent se greffer des lignes aux influences lointaines, parfois même exhumées par ces inlassables fouineurs, ramenant au premier plan les réminiscences enfouies de l’auditoire, rappelant moultes images propres à chacun, selon son bagage, son vécu.

« Le duo produit un prototype inédit et gorgé de musiques rares de pop punk électronique qui n’a jamais peur d’être emphatique mais qui ne sonne jamais grandiloquente, hyper forte dans sa forme de boucles crissantes et de samples de musiques orientales malignement écharpés. »
« Le Future du rock français. Ni plus ni moins. »
Olivier Lamm (The drone / Libération)

https://meineheimat.bandcamp.com/releases
vidéo

: : :
BRUXOS

BLACK SIFICHI, BRUNO BILLAUDEAU & XAVIER MUSSAT

Le projet BRUXOS est l’alchimie d’une rencontre scénique entre trois artistes:
les instruments chimériques insolites inventés par Bruno BILLAUDEAU, la guitare électrique augmentée bruitiste de Xavier MUSSAT et le verbe organique et puissant de l’écrivain poète Black SIFICHI.
Le trio vous proposera un voyage immersif et chamanique dans un univers réveillant et bousculant l’imaginaire.

https://xmussat.bandcamp.com/

: : :
BORDIGAGA

Trio internationaliste imperfectionniste performativiste non folk bancaliste : électronique-voix-samples-instruments. C’est hérissé d’aspérités / porosités / ruptures / cachettes à surprises / faux bonds et faux départs. (Le non_jazz).

Montreuil en force : membres de Mamiedaragon, Mouvelle, Pigeon, No Lagos Musique…

AKA Enrico Pigeon, Anaïs Friand & Thomas Banque

https://bordigaga.bandcamp.com/
https://nolagosmusique.bandcamp.com/

: : :
Dans le cadre de la Semaine Du Bizarre #7
du 3 au 15 décembre / théâtre Berthelot

Programmation complète :
https://lasemainedubizarre.tumblr.com

BELMONT WITCH
ZAD KOKAR
PETRA PIED DE BICHE

Buddy Records est fier de présenter « Inercia » le premier LP des fabuleux Belmont Witch.

Ouverture des portes 20h00.
Début des concerts 20h30 précises.
8 euros tarif unique sur place.

Au programme des réjouissances :

: : :
ZAD KOKAR

(Solo)
No-wave/Hip hop foutraque et costumé, influencé par les premiers Half Japanese, Mark Beyer, et Zeek Scheck! Petit fils ingrat de la Grande Triple Alliance de l’Est et également membre de Sida et Année Zéro.

https://petite-nature.bandcamp.com/
vidéo

: : :
BELMONT WITCH

Guitares soniques, rythmiques entêtantes, réminiscences de pop star mexicaine, girls-boys bands américaines, des plaies post années 90 – 2000′, des solutions internes au compte-goûte: Belmont Witch, c’est Michèle (Rose Mercie), accompagnée par Jérôme (Carnon), Milia (Sex Sux, Enery Control Center, Degat Deso) & Vincent. Ça joue un post-punk-pop-lo-fi ultra addictif où flirtent nerveusement et inconsciemment des spectres variés: certains vont citer Broken Water et The Raincoats, d’autres The Velvet Underground, The Buzzcocks, The Fall ou Electrane.

https://belmontwitch.bandcamp.com/

: : :
PETRA PIED DE BICHE

Air chaud et froid, solo sans guitare.
Les chansons sont savoureuses mais ne se mangent pas, elle peuvent laisser un goût amer…

https://petrapieddebiche.bandcamp.com/

: : :
Rejoindre l’événement Facebook

: : :
https://buddyrecords.bandcamp.com/

RAKTA
MARÉE NOIRE
TRASHLEY

Un concert Arrache-toi un oeil! et Middle Class Zombies Attack!

Ouverture 20h00
Début des concerts 20h30 précises.
6 euros tarif unique sur place

– –
RAKTA

(Iron Lung Records – Brésil)

Tout droit sorti des profondeurs de São Paulo, au Brésil, Rakta est un groupe trop sauvage pour être enfermé dans un style musical particulier. Sur la route depuis 2012, le groupe composé  uniquement de femmes, s’inspire du courant anarchiste des années 70/80 et plus particulièrement de la scène anarcho-punk anglais et des groupes comme CRASS.

Leur musique se distingue du post punk habituel, mêlant des sonorités psychédéliques et brutes ainsi que des paroles habitées tel des mantras.

III est un disque qui nourrit le cerveau, le corps et la plupart du temps l’esprit. Un autre point intéressant de l’underground brésilien, conquis par Rakta.

https://rakta.bandcamp.com/
Vidéo
Vidéo

– –
MARÉE NOIRE

(Destructure Records – Brest/ Nantes/ Angers/ Paris)

La musique et les paroles de ces gars sonnent comme une réponse à un monde oppressif et écrasant, un coup franc et direct. Marée Noire est composé de punk vétérans (encore jeunes) qui ont joué dans un nombre impressionnant de groupes et qui jouent encore dans des groupes comme Better Off Dead, Bleakness et Syndrome 81, pour n’en nommer que quelques-uns. Attendez-vous à des paroles vitrioliques désabusées en français, sur fond du punk hardcore d-beat.

http://www.mareenoire.net/
Vidéo

– –
TRASHLEY

(Mon cul c’est du tofu & Gurdulu Records – Paris)

Contrairement a ce que leur nom donne à penser, Trashley n’est pas un gang de thrashers amateurs de motos Harley…
Ce trio parisien nous balance plutôt un électropunk des plus frétillants, dansant et frénétique ; et si leurs intonations synthétiques peuvent rappeler l’electroclash épileptique de Le Tigre, voire le synthpunk des Units, la présence de la guitare et de la batterie évite de tomber dans un tel amalgame. Les Trashley ont su trouver un entre-deux bien à eux, à cheval entre bruyant / dansant, entre mélodie / énergie, qui les fait se démarquer des revivals synthpunk et darkwave actuels.

https://trashley.bandcamp.com/

– –
Event facebook
www.arrachetoiunoeil.com

HUBBUB
20 ans !


© Joaquim Mendes

HUBBUB – 20 ANS !

Frédéric Blondy piano
Bertrand Denzler saxophone ténor
Jean-Luc Guionnet saxophone alto
Jean-Sébastien Mariage guitare électrique
Edward Perraud percussions

Jeudi 20 décembre 2018, Hubbub fête ses 20 ans d’existence aux Instants Chavirés, qui ont soutenu le groupe depuis ses débuts en l’accueillant à de nombreuses reprises et en organisant sa première tournée. Se situant au carrefour de plusieurs mondes, Hubbub est constitué de cinq musiciens dont les activités tracent des ramifications multiples. Ensemble, ils travaillent la matière sonore pour créer un espace mouvant, peuplé de strates, d’étirements, d’enchevêtrements, de zébrures, de pulsations, de points et de traits, à la frontière de l’acoustique et de l’électrique. La longévité du groupe a permis à Hubbub de développer un univers qui est plus que la somme de ses parties.

Hubbub a donné des dizaines de concerts en France, Angleterre, Allemagne, Suisse, Autriche, Belgique, Portugal, Serbie, USA, Canada, Brésil et Colombie.

Le groupe a notamment participé à des festivals comme Musica Estranha (Sao Paolo), Zwei Tage Zeit (Zurich), La Triennale (Paris), Kaleidophon (Ulrichsberg), Ring Ring (Belgrade), Météo (Mul- house), Jazz em Agosto (Lisbonne), FIMAV (Victoriaville QC), NPAI (Parthenay), Fruits de Mhère (Brassy), Freedom of the City (Londres), Gmea (Albi), Densités (Fresnes-en-Woëvre)…

Hubbub s’est par ailleurs produit dans des lieux comme Utadeo (Bogota), Café Oto (Londres), Instants Chavirés (Montreuil), Cave12 (Genève), CCAM (Vandœuvre-lès-Nancy), Exploratorium (Berlin), Goldsmiths College (Londres), Église Saint-Merry (Paris), Confort Moderne (Poitiers)…

Hubbub a publié trois albums sur Matchless Recordings, le label d’Eddie Prévost, et un sur For4Ears Records, le label de Günter Müller, ainsi qu’un DVD sur Œ dans l’O en collaboration avec Clotilde Aksin :
Hubbub «WHOBUB» Matchless Recordings (2011) 2x CD
Hubbub + Clotilde Aksin «DENSITÉS – PHALÈNES» OE dans l’O (2007) DVD Hubbub «HOIB» Matchless Recordings (2004) CD
Hubbub «HOOP WHOOP» Matchless Recordings (2003) CD
Hubbub «UB/ABU» For4Ears Records (2001) CD

Un nouveau CD enregistré par PH Thiébaut au Confort Moderne (Poitiers) est en préparation.

«Imagine the opening fanfare of Strauss’s Thus Spake Za- rathustra slowed down so it takes a year to play.»
Daniel Spicer, The Wire

«Hubbub s’applique à se construire une identité propre où chacun doit, en privilégiant l’unité du groupe, trouver sa place dans un kaléidoscope bruissant et tendu de micro- sons et de micromouvements. Chacun de leurs concerts est un événement. »
Gérard Rouy, Jazz Magazine

http://hubbub.fr
http://www.fredericblondy.net
http://bertranddenzler.com
http://jeansebastienmariage.free.fr
http://www.jeanlucguionnet.eu
http://www.edwardperraud.com

: : :
À noter : Bertrand Denzler, saxophoniste de Hubbub mènera un atelier d’improvation aux Instants Chavirés, le week-end des 8 et 9 décembre.
Renseignements ici.

OFFICINE
FOUNE CURRY
NOIR BOY GEORGE

Nique la France CHS FR DGNR

20 : 00 | ouverture des portes
20 : 30 | début de la musique
23 : 00 | fin de la musique
10€ tarif unique sur place et préventes en ligne.

Event FB

> > >
OFFICINE

(Paris, anti grunge)
« Ça joue à trois, ça joue fort, ça joue de la no-wave à guitares, c’est sale et c’est cru. »
« Ça joue ou a joué dans des projets de jazz primitif, Oktober Lieber, Deeat Palace, Je Suis Normale. »

https://soundcloud.com/officineband

> > >
NOIR BOY GEORGE

(Metz, anti parolier)
« Il joue du piano debout, il chante faux, son micro est pété, mais c’est tellement beau. »
« Il joue aussi dans Scorpion Violente, Bras Mort, et bien d’autres, mais là il est tout seul. »
« Il a un atari dans son coeur, il a des synthés au bout des doigts, il écrit des poèmes sur des sous-bocks, il fait pleurer les femmes. »

https://noirboygeorge.bandcamp.com/releases

> > >
FOUNE CURRY

(Pantin, anti patriarcat)
« Trio nihiliste. Elles : élevées dans les forêts synaptiques du RE-RE, adeptes des bouffées délirantes. »
« On a une petite pensée pour Mudhoney et James White. »
« Clit-punk-impostural. Rendez-vous au sabbat. »

https://founecurry.bandcamp.com/releases

> > >
chansonfrancaisedegeneree.tumblr.com

YVANKO (live)
OTHELLO AUBERN (live)
LANGLADE (live)
GRAAL(dj)

Le Cabanon présente : Yvanko Release Party 
Sortie du nouveau disque « Pluviôse » par yvanko en compagnie de Langlade (Ross Heselton + Augustin Soulard), Othello Aubern et Graal.

20h00 – ouverture des portes
12 € plein tarif sur place
10,50 € en prévente

www.lecabanonrecords.com

> > >
YVANKO

– live
(Le Cabanon – FR)

yvanko est un compositeur français. Il a étudié aux cotés de Denis Dufour l’art acousmatique au conservatoire de Paris. Ses efforts se dirigent aujourd’hui vers une musique électronique libre et la composition pour la danse contemporaine. Appuyé par une écriture musicale atypique, il peint des mondes où la rigueur du trait maîtrise les errances d’un esprit affolé; l’audible prend vie, déferle, s’abat et se brise en une pluie bat- tante, passant du je au il par phrasés, entre une horizontalité des plus lisses et la pensée la plus embrasée.

https://www.lecabanonrecords.com/
https://www.facebook.com/yvanko-1725012280927110/

> > >
LANGLADE (ROSS HESELTON x AUGUSTIN SOULARD)

– live
(Soleils Bleus, Le Cabanon – UK/FR)

Ross Heselton est poète, musicien, artiste et traducteur basé à Strasbourg. Sa pratique première de la musique est celle de poète-chanteur-guitariste, et prend forme dans l’édition (livres, disques, éditions numériques), et avant tout en concert, qu’il a eu l’occasion de pratiquer régulièrement depuis 2010 dans une grande diversité d’espaces en France et ailleurs. Il enregistre et édite de la musique, du texte et du son avec le micro-label Soleils Bleus, qu’il mène avec Léonie Risjeterre. Augustin Soulard est un artiste musicien évoluant aussi dans les arts plastiques, basé à Strasbourg, mais satellisé dans différentes régions. Il a une pratique de l’installation sonore, du field recording, du son à l’image pour du documentaire ainsi que pour des animés. Son travail a pu être présenté au festival d’art sonore Sonotopia, ainsi qu’a l’IRCAM. Fendre le réel pour y voir des brèches. C’est ainsi qu’il joue dans les arts sonores. La synthèse l’intéresse pour déconstruire les formes. Les électroniques sont ses principaux outils.

https://rossheselton.bandcamp.com/
https://soundcloud.com/melchords

> > >
OTHELLO AUBERN 

– live
(Le Cabanon – IT/CH)

Né en 1987 d’une mère italienne et d’un père suisse, Othello Aubern réside actuellement à Omsk. Il commence à fabriquer son propre émetteur radio à l’âge de 12 ans. Pendant son adolescence, Othello s’intéresse aux échanges de signaux Terre-Lune-Terre et se passionne de synthèse sonore. Ses travaux l’amènent à enregistrer ses expérimentations et, plus tard, à les séquencer. Son premier EP Two-Way Switch est le fruit de ce travail de collecte, d’assemblage et de création de figures musicales.

https://www.lecabanonrecords.com/
https://www.facebook.com/othello.aubern/

> > >
GRAAL

– dj
(Le Cabanon, Raide – FR)

Originaire de Toulouse et aujourd’hui basé dans la campagne occitane, Graal dirige les labels Le Cabanon et Raide, organise des concerts et anime une émission dédiée à la scène française sur LYL Radio (avec Lès Modernos). Sa première sortie cassette, en collaboration avec la revue Hypogée, met en musique des textes de divers auteurs et poètes contemporains. Il pose également un morceau sur la compilation anglaise Errant Monks – Monastary of Sounds ainsi que sur la compilation Okvlt – Tales of the Far East.

www.soundcloud.com/graaaaal
https://www.lecabanonrecords.com/

WEEK-END IMPROVISATION
atelier d’improvisation tout instrument
BERTRAND DENZLER

Chaque année les Instants Chavirés organisent une série d’ateliers d’improvisation : 4 week-end menés par des musiciens professionnels.

Il s’agit d’un moment de transmission via la pratique et des temps de discussions théoriques autour de l’improvisation musicale.
Techniques étendues des instruments, exploration sonore, improvisations en solo, en duo, en ensemble. Suivre, réagir, se confronter, s’effacer, s’imposer, se taire, écouter, ressentir, jouer… Prendre en compte le corps, l’espace, le geste, l’autre, ou pas. Développer une écoute active.

Chaque musicien transmettra sa propre manière d’appréhender l’improvisation à un groupe de 11 personnes.

– – – –
À NOTER : chaque week-end est indépendant. Il est possible de suivre l’ensemble du cycle, ou seulement un, deux ou trois week-end.
– – – –


WEEK-END #1 – BERTRAND DENZLER
Dates : 8 et 9 décembre 2018
Horaires : 14h à 18h30
Participants : 11 musicien.ne.s tout instruments

Lieu : Instants Chavirés – 7 rue Richard Lenoir, Montreuil

Tarif : 75€

– – – –
Bertrand Denzler sera en concert avec HUBBUB le jeudi 20 décembre aux Instants Chavirés.

 

BERTRAND DENZLER
http://bertranddenzler.com/
Saxophoniste, improvisateur et compositeur, Bertrand Denzler a travaillé en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, au Proche-Orient et en Extrême-Orient avec des groupes constitués, des formations ad-hoc, des artistes pratiquant d’autres disciplines (danse, sculpture, vidéo, poésie, performance, théâtre) ainsi qu’en solo.
Il est ou a été membre de Trio Sowari, Hubbub, Onceim, Denzler-Gerbal-Dörner, The Seen, Zoor, Mattin-Guionnet-Denzler-Unami, Baron-Denzler-Guionnet-Rives, Sunny Murray Duo ou Denzler-Grip-Johansson.
Ses compositions les plus récentes ont été écrites pour des ensembles et musiciens comme ReRe, CoÔ (Cordes de l’Onceim), Bondi-Denzler-D’Incise, Félicie Bazelaire, Hodos, Onceim et Umlaut Big Band. Il a également composé la musique de plusieurs films du réalisateur Christoph Kühn.
Il a publié différents textes sur l’improvisation, notamment en collaboration avec Jean-Luc Guionnet ainsi qu’avec Burkhard Beins et Phil Durrant.

A PROPOS DE L’ATELIER :
« Axé principalement sur la pratique de l’improvisation collective, cet atelier sera aussi l’occasion de s’interroger sur des enjeux comme la relation à l’instrument, l’expérimentation sonore, les niveaux d’écoute, le temps et l’espace musical, la musique comme outil pour improviser, l’improvisation comme outil pour faire de la musique, la pensée collective, le non-idiomatique…

Chaque improvisation, quelle que soit sa durée, sa forme, son esthétique ou son degré de préméditation pose des questions et révèle des processus musicaux et humains, individuels et collectifs, ainsi que des façons de faire, d’écouter, de réagir ou non – et ainsi de suite. À partir de chaque improvisation, il est donc possible de travailler sur des aspects spécifiques de la musique improvisée et de créer des situations à chaque fois différentes pour explorer certaines des innombrables possibilités de cette pratique, en improvisant tout au long de l’atelier un parcours imprévisible. » (bertrand denzler)

– – – –
INFORMATIONS / RÉSERVATIONS
Nina Garcia
nina@instantschavires.com

#TEXTURES FESTIVAL (1/2)
ANNA FREI & FRANZISKA KOCH
FRANTZ LORIOT
JACQUES DEMIERRE & AXEL DÖRNER
TOMOKO SAUVAGE

: : : TEXTURES FESTIVAL
INSTANTS CHAVIRÉS
: : : 22 & 23 novembre 2018
>1/2

« Le bruit et le silence ne sont pas antagonistes, ils ne sont pas deux points extrêmes mais ils résonnent dans un même continuum avec tous les autres sons ».
Salomé Voegelin, entretien sur Syntone.fr

Après une première édition au Café OTO de Londres en Novembre 2017, le festival Textures s’invite aux Instants Chavirés et propose un programme appétissant de pratiques sonores aventureuses internationales sur deux soirées de performances qui présentent un panorama varié de différentes formes d’expérimentations existant aujourd’hui, au-delà des genres et des catégories.
Une invitation à se plonger dans la matière sonore.

Un programme conçu par Antoine Chessex en collaboration avec les Instants Chavirés.

Avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture


: : : : : : :
: : : Programme du jeudi 22 novembre 2018
> Ouverture des portes 20h00
> Concerts à 20h30
> Préventes en ligne (11,49)

: : : : : : :
: : : TOMOKO SAUVAGE

Tomoko Sauvage, musicienne et artiste japonaise active depuis les années 2000, sonde la sculpturalité du son et l’improvisation liée au milieu et à l’environnement. Principalement connue pour une recherche musicale et plastique autour d’une sorte de synthétiseur naturel de son invention, composé de divers fuides, de bols, de céramique, de lumière et jouant d’une amplifcation sous-marine, les démarches de Tomoko Sauvage s’attachent aux questions d’alchimie, de méditation et d’équilibre entre aléa et maîtrise. Sous forme de performances, installations et compositions musicales, son travail est régulièrement présenté en Europe, en Asie et en Amérique.

https://o-o-o-o.org/

: : : : : : :
: : : JACQUES DEMIERRE & AXEL DÖRNER

Deux improvisateurs renommés dont l’art de la conversation sonore s’est affuté au fil des années. Les deux instrumentistes ont développé un vocabulaire unique sur leur instruments respectifs. Axel Dörner a grandement contribué à redéfinir les possibilités sonores de la trompette alors que Jacques Demierre repousse le piano au-delà de sa tradition bien tempérée. Leur duo concentre un labyrinthe de sonorités abstraites entre souffe bruitiste et clusters dissonants, toujours d’une grande richesse texturale. Axel Dörner et Jacques Demierre sont des figures incontournables de la musique improvisée européenne et se sont produits tout autour du globe lors des dernières décennies.

http://axeldoerner.org/
http://jacquesdemierre.com/

: : : : : : :
: : : FRANTZ LORIOT

Altiste Franco-japonais basé à Zürich, Frantz Loriot travaille les possibilités de son instrument en solo tel un équilibriste sonore. D’une grande clarté formelle, ses improvisations oscillent entre bruit contrôlé, cordes frappées et tensions microtonales dont l’agencement précis évoque une exploration acoustique de l’instant présent et de la vibration de l’air.

https://www.frantzloriot.com/

: : : : : : :
: : : ANNA FREI & FRANZISKA KOCH

Anna Frei et Franziska Koch ont fondé le magasin de disques et la plateforme OOR à Zürich créant ainsi un espace important pour la promotion et la diffusion des pratiques sonores expérimentales en suisse alémanique. En tant qu’artistes sonores, elle développent un dispositif électronique mêlant tourne-disques augmenté et autres instruments électroacoustiques détournés, sondant des paysages sonores qui évoquent tour à tour les marges de la techno, du drone et autres collages bruitistes interrogeant les dimensions politiques et culturelles du son et de l’écoute.

http://oor-rec.ch/