FRED FRITH & BÉRANGÈRE MAXIMIN duo
LÊ QUAN NINH solo
Trio

 
fredfrith
3 jours avec FRED FRITH !

Compositeur, improvisateur et multi-instrumentiste anglais, Fred Frith évolue depuis plus de quarante ans dans un univers musical à mi-chemin entre le rock, l’improvisation et la musique contemporaine.
Co-fondateur du mythique groupe anglais underground Henry Cow (1968-78), il déménage à New-York fin des années 70 et entre en contact avec de nombreux musiciens avec lesquels il collabore, tel que John Zorn, Ikue Mori, Tom Cora, Zeena Parkins et Bob Ostertag.
Il est également à l’origine des groupes Art Bears (avec Chris Cutler et Dagmar Krause), Massacre (avec Bill Laswell et Fred Maher) et est membre de Naked City aux côtés  de John Zorn, Bill Frisell et Joey Baron.
En 1990, les cinéastes Nicolas Humbert et Werner Penzel lui consacrent Step Accross The Border« , un film avec lequel on comprend toute la démarche de ce musicien inlassable, toujours avide de rencontres et d’expérimentation sonore.
Actuellement, Fred Frith dirige Gravity Band, Eye to Ear (son groupe de musique de film) et Cosa Brava.
Durant ces trois jours à Montreuil, il invite quelques figures de la scène improvisée française, notamment Joëlle Léandre avec qui il réactive un duo créé en 1980 à New-York, le percussionniste Lê Quan Ninh, le guitariste Olivier Benoît mais aussi Bérangère Maximin, compositrice de musique électroacoustique avec qui il collabore de manière plus récente.
Trois jours, deux musiciens en solo, deux duos, deux trios inédits et un enfin un set en solo, le dimanche soir pour clore ce week-end immanquable !

http://www.fredfrith.com/

Programme du vendredi 10 juin
Ouverture à 20h00
Concert à 20h30

LÊ QUAN NINH solo percussions
suivi de
FRED FRITH & BÉRANGÈRE MAXIMIN duo guitare, électroniques
puis, performance en trio

ninh

© Daniel Theunynck

De formation classique, le percussionniste Lê Quan Ninh mène depuis trente ans une activité musicale partagée entre interprétation de la musique contemporaine et improvisation libre.
Il fut un des membres fondateurs du Quatuor Hêlios, ensemble de percussion de 1986 à 2012 (créations de Jean-Pierre Drouet, George Lewis, Kaija Saariaho, Jean-Christophe Feldhandler, Daniel Koskowitz, Vinko Globokar, Giorgio Battistelli, Chrichan Larson, Georges Aperghis, etc.)
Avec la violoncelliste Martine Altenburger, il fonde en 2006 l’ensemble]h[iatus, un ensemble de musique contemporaine dont ses membres sont à la fois interprètes et improvisateurs (créations de Vinko Globokar, Peter Jakober, Steffen Krebber, Jennifer Walshe, Anthony Pateras, etc.)
Il est l’un des directeurs artistiques de l’Association Ryoanji et du festival Le Bruit de la Musique.
En tant qu’improvisateur, il s’est consacré à plusieurs formations régulières avec des artistes comme Daunik Lazro, Michel Doneda, Beñat Achiary, Dominique Regef, Paul Rogers, Frédéric Blondy, Peter Kowald, Carl Ludwig Hübsch, Harald Kimmig, Tony di Napoli…) et en a rencontré plus occasionnellement un très grand nombre d’autres (par ex. Lawrence Butch Morris, Annick Nozati, Axel Dörner, Kazue Sawai, Barre Phillips, Catherine Jauniaux, Greg Kelley, Bhob Rainey, …).

emotionheader_1
Bérangère Maximin a étudie avec le compositeur de musique concrète Denis Dufour  avant de sortir son premier album sur Tzadik, le label de John Zorn. Influencée par des compositeurs tels que François Bayle, Luc Ferrari, Eliane Radigue ainsi que par les précurseurs de la musique électronique glitch, Bérangère développe sa propre approche à la fois en studio et en concert, et met à profit ses expériences recueillies dans le cadre de collaborations avec Fennesz, Rhys Chatham, Richard Pinhas ou Fred Frith.
Ses derniers enregistrement ont été édités par Sub Rosa et Crammed Discs.

http://www.berangeremaximin.com/