samedi 05 novembre 2022
Capitaine cheval présente

HERMINE
QUENTIN ROLLET & ROMAIN PERROT 

HERMINE

© Vicki Thornton

Avec Ian Kane et Leandro Barzabal

Hermine Demoriane est une chanteuse écrivaine performeuse et fil-de-fériste française née à Neuilly-sur-Seine. Elle grandit en Alsace dans les années 50 puis s’en va visiter Londres en 64. Elle écrit des piges pour The London Magazine et International Times. Elle devient fil-de-fériste au début des années 70, une activité qu’elle pratique fiévreusement pendant cinq ans et qu’elle narre dans The Tightrope Walker, ouvrage classé par Barry Miles dans The Guardian parmi les dix plus grands livres sur la contre-culture.
Elle collabore avec Coum Transmissions (pré-Throbbing Gristle), le collectif de performeuses the Moodies (Anne Bean), The Subterraneans (Nick Kent – The Damned). Elle interprète le personnage de Chaos dans Jubilee, un film de Derek Jarman. Elle écrit des pièces de théâtre dont une en collaboration avec Anne Bean (He Who Is Your Lord Is Your Child Too).
En 1982, le label belge Crammed Discs sort un 33 t six titres de Hermine intitulé The World On My Plates, célèbre pour la photographie de couverture de Richard Rayner-Canham où la chanteuse en robe de bal fait une vaisselle de 45 tours. En 1982 et 1983, elle partira en tournée. L’album suivant, Lonely At The Top, sortira en juillet 1984 sur son label (Salomé). Des sessions suisses pour un autre album sont finalement parues en 2008 sur l’album Who’ll Come Walking. Ses deux disques ont connu des rééditions augmentées sur CD en 2006 chez Les Temps Modernes (LTM).

Le chant d’Hermine défie l’uniformité.
«  Elle impose sa marque si singulière : une pop-cabaret entre minimal synth et jazz-lo-fi. Et cette voix, ce timbre, cet accent à couper au couteau, qui insuffle une dimension surnaturelle….Totalement bilingue, elle chante l’anglais comme elle parle le français, avec ses intonations qui n’appartiennent qu’à elle »
Benoît Sabatier.

Hermine remontait sur scène après 15 ans d’absence à l’occasion de l’édition 2019 du festival Sonic Protest aux cotés de Ian Kane (ancien membre de The Rejects. Ian avait collaboré sur ses deux premiers albums), Graham painting (ex Family Fodder) et Rod Melvin (Ian Dury and the Blockheads).

Pour cette date exceptionnelle aux Instants Chavirés, Hermine et Ian Kane seront accompagnés de Leandro Barzabal. Argentin vivant à Paris, il développe des expériences physico-musicales depuis 2001. Au travers de la guitare électrique, qui est soumise à diverses contraintes, il travaille sur la rupture de l’instrument.

QUENTIN ROLLET et ROMAIN PERROT 

« Avec le duo Rollet-Perrot on rejoint un peu quelques vestiges d’un autre siècle. Les parasites des synthétiseurs et les saxophones libertaires, comme laissés à eux-mêmes, déterminent un cosmic-ambient low-cost, une dystopie étrange sur la tradition qu’il faut détruire… »
Avec la participation d’Eglantine Saganne pour les textes et la voix. 

Romain Perrot : free noise ? shit folk ? fake Jazz? oldschool noisecore ? Ses instruments sont la voix, la guitare, les générateurs de bruit, les synthétiseurs et quelques instruments à vent.
https://decimationsociale.bandcamp.com/

Quentin Rollet a commencé le saxophone alto à 11 ans et le saxophone sopranino à 37 ans. Après quelques années passées à désapprendre l’enseignement du conservatoire, il se consacre uniquement à l’improvisation libre. Ce qui l’amène à se retrouver sur disque ou sur scène avec des groupes aussi variés que Nurse With Wound, Prohibition, The Red Krayola, Mendelson, David Grubbs, Herman Dune, Akosh S. Unit…
https://www.bisou-records.com/artists/quentin-rollet/

tarifs
12€ plein tarif
10€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne

horaires
ouverture des portes 20h30 | concert à 21h00