vendredi 24 septembre 2021

IGNATZ & DE STERVENDE HONDEN
MAURICIO AMARANTE
AUDE RABILLON

>
IGNATZ & DE STERVENDE HONDEN

Bram Devens guitare, voix
Tommy De Nys basse
Erik Heestermans batterie

Ignatz est l’alter ego de Bram Devens, musicien flamand.
À l’aide d’une simple guitare accoustique et de quelques effets, il crée son propre style Euro blues, souvent basé sur l’improvisation.
Les chansons d’Ignatz découlent d’un cadre folklorique dépouillé, clairsemé, toujours limpide et émotif.
Toujours hors des clous, le spectre sonore d’Ignatz navigue dans une sorte de primitivisme à la dérive, quelque part entre le Velvet Underground et Henry Flint.
La touche froide voire sombre qui peut s’échapper de ses compositions révele en réalité une chaleur étouffée et profonde.

En 2013, un ami (fatigué des concerts en solo d’Ignatz sic) lui suggère de jouer sa musique en groupe avec Erik Heestermans à la batterie et Tommy De Nys à la basse (Tommy est par ailleurs est programmateur des excellents Ateliers Claus à Bruxelles).

Nombreux enregistrements sont ou ont été disponibles via les labels Okraina Records, Fonal, Feeding Tubes… et ce soir sera l’occasion de fêter la sortie d’un nouvel LP sur le label de Dennis Tyfus, Ultra Eczema.

Beau et classe !

Bandcamp

« Ce disque de Ignatz & De Stervende Honden ‎– Deadbeat Freedom – est TELLEMENT bon.. 
Jandek, John Fahey tombant dans un cosmos de trou noir ! » Nathan Roche

On their third LP for Ultra Eczema, psychedelic blues gloomers Ignatz & De Stervende Honden have driven off the bendy sideroads and onto a straight, if not exactly narrow, path. And there’s new sounds coming out of the stereo: The Les Rallisez Dénudés-type guitar fuzz of previous journies has been phased out in favour of softer, repetitive VU stumbling and even some Fleetwood Mac-eque romance. But it remains an unmistakenly Ignatz & De Stervende Honden record, with all the necessary ingredients for long car rides, living room break-ups, morning glory, sunsets and drunken rambles about length, size and whatever else matters.
Dennis Tyfus

>
MAURICIO AMARANTE
synthétiseurs

© Éric Martínez

Mauricio Amarante est né a Buenos Aires en Argentine, il vit à Bruxelles.
En l’an 2000, il arrive avec son frère en Europe et parcourt différents pays, en vivant à la belle étoile.
Dans la foulée, les deux frères troquent leurs instruments électriques contre des instruments acoustiques pour pouvoir jouer partout et surtout, dans les rues. Mauricio deviendra accordéonniste et Cesar, contrebassiste.
Arrivés en 2001 à Montpellier, ils commencent à se produire dans les bars et montent un ensemble acoustique de huit musiciens (Guascoctet) qui interprète des compositions originales mais aussi quelques reprises (Sun Ra, Alice Coltrane, musique tzigane et orientale).
C’est en 2003 que Mauricio & Cesar Amarante, accompagnés de Gisela Vlatko au violoncelle, créent un groupe qui allait rapidement devenir culte et unique dans le paysage underground : Radikal Satan.
À la marge de tout, on se souvient des performances extrêmes et lancinantes du groupe, capable de lier poésie sonore, nudité, musique concrète, rythmes latino-argentins, punk bruitiste… Le tout interprété avec un charisme indéniable.
Mauricio se produit également à la guitare et au banjo aux côtés du mystérieux songwriter neo-zélandais : Austin Townsend.
Depuis 2018, il joue en duo avec Marine Cerisier et mène parrallèment une activité de photographe.
Parrallèlement au parrallèle et c’est ce qui nous concerne ce soir, Mauricio se produira en solo pour la première fois en France. Une nouvelle expérience aux claviers, évanescente et fantomatique.

Frissons cassette nous en dit plus sur ce nouveau projet spécifique :

À l’origine « espacio » a été réalisé par Mauricio Amarante pour une exposition qui s’est tenu à Bruxelles. En mars 2021 «un signe dans l’espace» a réuni une constellation d’artistes autour de l’idée du fantasme spatial.
Dans son bunker, Mauricio a enregistré une longue improvisation sur cassette avec son synthétiseur Yamaha. De la musique ambient crée avec des moyens analogiques, une composition à la fois simple et complexe qui donne forme à un paysage sonore cosmique où la musique prend le temps d’apparaître et disparaître.
Le synthétiseur ondule et les sons se déplacent doucement, les mélodies scintillent, les vagues harmoniques se déploient, oscillent et partent à la dérive. Cette musique est un peu comme un nuage de son qui se fond dans l’arrière-plan et charge l’air autour de vous. C’est une musique ouverte, qui accentue la résonance émotionnelle de l’espace et qui produit un effet béatifique.

Bandcamp

>
AUDE RABILLON
Diffusion.


Derrière les micros, devant ou à côté des performances, immergée dans le tumulte urbain, la compositrice Aude Rabillon a suivi pendant 3 jours les événements de Montreuil Points d’Ecoute : 3 jours de concerts et de rencontres organisés par les Instants Chavirés dans le cadre de l’été culturel en juillet 2021.
Du Haut Montreuil chez nos partenaires de la Ruffinerie et du Studio Boissière, en passant par la rue de Paris et La Croix de Chavaux avec le Maad93, jusqu’à la brasserie Bouchoule, Aude Rabillon a accumulé les enregistrements qu’elle nous donne à entendre ce soir dans une composition partielle et subjective.
Entre radiophonie et électroacoustique, avec des bouts de Luca Ventimiglia, Christian Pruvost, Basile Naudet, Félicie Bazelaire, Max-Louis Raugel ainsi que tous les spectateurs et spectatrices.

Après avoir travaillé à Radio France Internationale pendant plusieurs années, Aude Rabillon se forme à la composition électroacoustique dans la classe de Christine Groult au Conservatoire de Pantin où elle obtient son DEM en 2014.
Son travail sonore explore les porosités entre création radiophonique, documentaire et musique électroacoustique.  Elle créée des pièces où voix et paroles se frottent aux sons concrets et trames sonores, s’attachant à tisser et à coudre jusqu’à ce qu’elles trouvent leur place et leur juste résonance.
Elle compose également pour le spectacle vivant – notamment en collaboration avec la chorégraphe Pauline Tremblay (Après Alien, One two), et pour des expositions et installations sonores, souvent en multiphonie.
Elle collabore au collectif et à la revue Jef Klak, et produit avec la chercheuse Juliette Volcler « radio renversée », émission irrégularomadaire de critique sociale et de création sonore.

https://auderabillon.wordpress.com/

tarifs
13€ plein tarif
11€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
9€ abonnés Instants Chavirés | s'abonner

_Adhérer et / ou s’abonner à l’association

Vous souhaitez soutenir les activités des Instants Chavirés ?
Merci !

Pour ce faire, deux solutions : adhérer et / ou s’abonner.
(statuts compatibles)

_S’abonner

L’abonnement annuel fixé au prix de 22 EUROS vous permet de bénéficier du tarif de 9 EUROS (au leiu de 13 EUROS) pour les concerts produits pas les Instants Chavirés.

_L’adhésion

Vous pouvez adhérer à l’association Muzziques qui gère les Instants Chavirés.
La cotisation annuelle est fixée à 10 EUROS minimum.
L’adhésion est valable un an, de date à date.
Une adhésion Soutien, du montant de votre choix, est bien sûr possible.
Le statut d’adhérent n’implique pas de tarif préférentiel pour les concerts.

_Adhérer par courrier postal_

Par chèque à l’ordre de l’association Muzziques.
Remplir ou recopier sur papier libre, le coupon ci-dessous.

_Adhérer en ligne_

Vous pouvez adhérer en ligne via la plateforme paiement 100% sécurisé, HelloAsso.
https://www.helloasso.com/associations/instants-chavires-muzziques

Merci de remplir le formulaire avec votre adresse postale de façon à pouvoir vous envoyer votre carte d’adhérent et ponctuellement, nos dépliants et programmes.

Lettrages : Hélène Marian
http://www.helenemarian.com/

_L’association_

Les Instants Chavirés sont depuis 1991 un lieu de diffusion, situé à Montreuil (93), pensé comme un laboratoire des musiques improvisées, expérimentales, bruitistes. Son annexe, l’ancienne brasserie Bouchoule, propose un autre regard autour des arts visuels et sonores. Deux lieux pour un même partage d’une certaine création contemporaine.

Les Instants Chavirés sont impliqués dans le domaine des musiques expérimentales et rendent compte de ses multiples formes, générations, origines et approches. La programmation musicale des Instants Chavirés se définit par la diffusion et la production de concerts et de résidences d’artistes.
Près de 3250 concerts ont été proposés en 30 ans d’existence.

Les Instants Chavirés engagent depuis 2002 des actions pédagogiques et culturelles en direction de différents publics éloignés ou non des pratiques artistiques. Ces activités sont menées par des artistes intervenants musiciens ou plasticiens, professionnels et pédagogues.

Fondée en 1988, L’association Muzziques (régie par les dispositions de la loi du 1er juillet 1901) gère les activités des Instants Chavirés.
Elle a pour objet la création, la production, la diffusion et la promotion de spectacles vivants, des arts visuels, de leurs supports et activités annexes et connexes.
Le siège social est établi au 7 Rue Richard Lenoir 93100 Montreuil.

L’échelon associatif est primordial pour le dynamisme de l’association, indispensable au fonctionnement et à la pérennité de la structure.

_ Tout adhérent à l’association Muzziques est membre actif et dispose d’une voix délibérative aux décisions de L’Assemblée Générale. Il se doit de participer ou de se faire représenter par un tiers à cette dernière. Ce tiers doit être membre de l’association Muzziques.

_ Tout adhérent peut se faire élire au Conseil d’Administration.

Votre implication à divers degrés, du plus petit au plus grand est vitale.

À noter : La cotisation d’adhésion annuelle est de 10€ minimum et ne s’accompagne pas du tarif préférentiel pour les événements.

Grand merci à vous toutes et tous

Association Muzziques / Instants Chavirés

N’hésitez pas à nous appeler pour toute demande et renseignement concernant notre système d’adhésion et d’abonnement.

01 42 87 25 91


horaires
ouverture des portes 20h30 | concert à 21h00