ORQUESTA TIPICA MISTERIOSA DE BUENOS AIRES

 

ORQUESTA TIPICA MISTERIOSA DE BUENOS AIRES

Javier Arias 
Ariel Obregón
Emiliano Bonfiglio
Diego Benbassat
Santiago Arias
Ernesto Gómez
Esteban Carbonella
Damián González
Gustavo Eiriz
Roberto Peloni

L’Orquesta Tipica Misteriosa Buenos Aires s’inscrit dans le renouveau du tango. Ces dix jeunes musiciens de Buenos Aires ont choisi de réadopter la formation phare du tango, à savoir la « orquesta tipica », composée de 3 bandonéons, de 4 violons pour la mélodie, d’un piano et d’une contrebasse pour le rythme et d’une chanteuse.
 
Une tradition dont l’age d’or avait culminé dans les années 40 et qui était peu à peu tombé en désuétude. Le répertoire du groupe comprend de grands tangos traditionnels, mais aussi des compositions originales.

[ plus d'infos sur l'Orquesta Tipica ]

ATELIER DE CRÉATION SONORE
archives 2002-2005

Atelier de création sonore

« Je ne parle plus de musique, je parle de son organisés » Edgar Varèse

Le but recherché de cet atelier est de faire prendre conscience à l’enfant du monde infini de « l’entendre ».
Les outils électroacoustiques (magnétophone et microphone) mais également différents corps sonores mis à la disposition des enfants deviennent dans un premier temps des outils d’observation puis, de création.
Ces ateliers sont spécifiquement conçus  pour faciliter l’appropriation des outils et des langages relevant des musiques expérimentales par les enfants.

2002
QUI SUIS JE
– Equipe enseignante  : Véronique Calabre – Maryvonne Bourron.
– Artistes intervenants :  Ludovic Fresse – Vincent Geais.
– Élèves des classes de CLIN – CE-1
– Établissement : Ecole  primaire Voltaire
— Module de 140 heures

2003
– Équipe enseignante : Sébastien Mouton – Maryvonne Bourrons.
Artistes intervenants : Pascal Battus – Vincent Geais.
– Élèves des classes de CLIN – CE-1
– Dates : du 24&25 février 2003 – 23 au 28 juin 2003
– Établissement : Ecole primaire Voltaire – Instants Chavirés
– Module de 120 heures

2004/2005
– Équipe enseignante : M Gandet – Mme Valdilieso
– Artistes intervenants : Pascal Battus – Vincent Geais
– Élèves des classes de CLIN – CE-1 Établissement : Ecole primaire Voltaire
– Module de 120 heures

LES BOÎTES À REGARDER LE SON
CHRISTOPHE HAVARD (2006-2007)

LES BOITES À REGARDER LE SON

L'action proposée est basée sur l'écoute du son dans son milieu naturel, puis hors de son contexte grâce à l'enregistrement. A partir de ces sons enregistrés, seront composées différentes petites pièces sonores, qui seront diffusées dans des boîtes en carton munies d’un dispositif de diffusion lors de la présentation publique.

 2006
– Artiste intervenant : Christophe Havard
– Établissement : Instrumentarium
– Module de 35 heures

2006/ 2007
– Équipe enseignante : Anne Poiret – Yannick Saint Martin
– Artiste intervenant : Christophe Havard
– Élèves des classes de CE-1a – CE-1y
– Établissement : Ecole primaire Voltaire
– Module de 96 heures

extraits sonores :
La camionette.mp3
Le chant du métal.mp3
Ambiance du parc / jour de la représentation.mp3
 

 

 

© Benoît Grimalt


ATELIER D’ÉVEIL MUSICAL ET D’IMPROVISATION
PASCAL BATTUS, SOPHIE AGNEL

Atelier d’éveil musical et d’improvisation

Il s’agit de créer un espace dans lequel les enfants ont la liberté de produire du son.
La salle est organisée de façon à favoriser la libre circulation des enfants, le choix d'un  instrument et de l’explorer en le manipulant.
Ils ont la possibilité de jouer avec le musicien, d’établir ou non une relation avec les autres enfants, les autres sons.
Ce travail est un temps de création artistique  : les enfants sont là pour vivre une expérience sonore dans un espace défini.
Cet atelier intégrera progressivement certains fondements de la musique improvisée
Autonomie de production /  Respect de toute proposition sonore comme possibilité de jeu / Capacité à jouer en restant attentif aux sons produits par les autres.
Le travail se fera en petit groupe (6 à 8 enfants) favorisant l’investissement et l’attention de chacun.


– Artistes intervenants : Sophie Agnel [x]- Pascal Battus [x]
– Enfant de 6 à 11 ans
– Établissement : Centre de loisirs
– Module de 24 heures

ATELIER COMPTINE

Atelier comptine

C’est un travail sur les origines géographiques des enfants au travers de chansons et de comptines.
Il s’agit de mettre en musique des comptines traditionnelles, pour cela nous demandons aux enfants et aux parents de proposer des comptines de leur région respective.
Une sélection sera faite par les intervenants ainsi que les arrangements musicaux pour une restitution publique sous forme de concert avec la participation des enfants.




– Équipe enseignante : Annie Papazian
– Artistes intervenants : Dragibus [x]
– Èlèves de classe de cycle 2
– Établissement : école maternelle Françoise Dolto
– Module de 20 heures

MASSAGES SONORES

Massages sonores
Ce dispositif léger conçu par le collectif IN-OUIR, aborde de façon ludique la diffusion du son pour une écoute intimiste du monde sonore.

– Artistes intervenants : Thierry Madiot
– Établissement : maison de quartier Lounes Matoub
– Module de 15 heures
http://soundmassage.free.fr

 

JAMES RUSHFORD_JOE TALIA
CHRISTINE SEHNAOUI_PASCAL BATTUS

JAMES RUSHFORD violon préparé, électroniques
JOE TALIA percussions, objets, metal

James Rushford et Joe Talia sont deux jeunes musiciens australiens issus de la scène expérimentale hyperactive de Melbourne.
Impliqués autant dans la musique improvisée que composée, ils présentent pour la 1ère fois à Paris leur projet en duo.
très attirés par les environnements immersifs, leur musique s’apparente à un drone éthéré qui s’enrichit des aspects erratiques de l’instrumentation.
Leur premier album, Palisades, a été publié sur le label Sabbatical Records et révèle une production sonore à la fois extatique, troublante, dense et retenue.

[ plus d'infos sur le duo ici ]
 

– – – –

CHRISTINE SEHNAOUI saxophone alto
PASCAL BATTUS surfaces rotatives

En quelques années, CHRISTINE SEHNAOUI est passée maître dans l'art de créer au saxophone alto un
univers bien à elle, ouvert à la microtonalité et aux techniques contemporaines. Elle aborde le son comme une matière malléable, riche en textures concrètes qui mêlent souffle, silence et de nombreuses distorsions acoustiques. PASCAL BATTUS poursuit quant à lui le détournement d'objets du quotidien comme par exemple avec ces surfaces rotatives. Mises en mouvement par des moteurs électriques, il s'agit de petits plateaux sur lesquels viennent réagir vibrateurs et résonateurs tels que feuilles de papier, carton, plastique, métal, bois, fragments de polystyrène, tiges et cymbales.
Constitué en 2009, le duo approche l'improvisation avec une rare pertinence et explore des contrées sonores proches de la musique électroacoustique.

[ plus d'infos sur Christine Sehnaoui, Pascal Battus ]

– – – –