vendredi 16 septembre 2022
Zone de Silence présente

Parasoll Festival #3
MATS GUSTAFSSON
THE SONS OF GOD
MARIAM WALLENTIN
LEDA
ORGAN OF CORTI
DJs BImbo Tower Ljudsystem & Niche Muzik
À 19h au Sample (Bagnolet)

C’est la rentrée, mais c’est encore l’été !
Les 14, 15 et 16 septembre, Zone de Silence (soit la triplette Instants Chavirés + Coax + Sonic Protest) présente à juste titre, le Parasoll Festival !

Accessoire indispensable et point de liaison, le parasol est un mot que nous partageons avec la langue suédoise, certes, mais c’est surtout le nom de notre festival qui offre une belle mise en lumiere de la scène expérimentale suédoise.

Durant 3 jours, 8 musien.nes suédois·e·s, principalement originaires de Göteborg et Stockholm, se produiront aux portes de Paris, aux Instants Chavirés à Montreuil et au Sample à Bagnolet.
3 jours d’expérimentations, de performances et de concerts, orchestrés par des figures historiques, des personnalités reconnues mais aussi par des représentant·e·s de la nouvelle scène contemporaine.

Une occasion exceptionnelle de découvrir des projets dont certains se produisent pour la première fois en France, et le partage ne s’arrêtant pas là, le festival propose une soirée de rencontres et d’improvisations entre les invité·e·s suédois·es et des musiciens franciliens principalement issus du collectif Coax. 100% création.
Électroniques, cuivres, drone, noise, free music, avant pop, électroacoustiques, DJ sets, improvisation… sont quelques termes qui témoignent du foisonnement sonore du Parasoll !
Musique glaçante et bouillante. Hors saison.

Cerise sur le parasol :  un beau CD digipack compilant 11 morceaux inédits des artistes programmés sera disponible gratuitement et uniquement sur le Festival !
/ PARASOLL SOUNDS 001 /

RDV les 14 et 15 septembre aux Instants Chavirés à Montreuil et le 16 au Sample à Bagnolet !

/ /
Parasoll Fest # jour 3.
Vendredi 16 septembre à partir de 19h00.
Le Sample
18 Av. de la République, Bagnolet
https://www.lesample.fr/

/ /
Accès :

Metro L3 : Porte de Bagnolet ou Galliéni
Tram 3B Porte de Bagnolet
Bus : 76 / 318 Charles De Gaulle
/ /
12 EUR plein tarif sur place
10,50 préventes en ligne
30 EUR PASS FEST 3 JOURS. (Quantité limitée, uniquement disponible sur place aux Instants Chavirés le soir du 14.09)
/ /

>
THE SONS OF GOD

© Christian Pallin

En clôture du Parasoll Festival, nous avons le privilège d’accueillir les cultissimes Sons of God !

The Sons of God´s field of activity can be described as an investigation of a mental airspace, undertaken with the aid of unconventional tools. The aural aspect is important, but equal care is devoted to the visual.
The Sons of God is often augmented with supplementary performers who then also influence the ideas and their expression.
The Sons of God put themselves at the disposal of civil defence and strive to imbue fortitude and courage.

Les suédois Leif Elggren et Kent Tankred construisent une oeuvre artistique colossale et déroutante depuis plus de 40 ans.
En 1988, ils forment le duo The Sons of God (Guds Söner), une constellation qui oscille librement entre la performance, la musique et les arts visuels, et dont les productions atteignent souvent un point où les frontières esthétiques traditionnelles, les limites et les concepts sont éradiqués. The Sons of God observent et documentent, expérimentent et interrogent, construisent et détruisent. Ils laissent au spectateur le soin de prendre ce qu’il veut. Ou tout simplement de partir.

Actif depuis la fin des années 1970, Leif Elggren (né en 1950 à Linköping, Suède) est devenu l’un des artistes conceptuels les plus surprenants à travailler dans les mondes combinés de l’audio et du visuel. Écrivain, artiste visuel, performeur et compositeur, il a de nombreux albums à son actif, en solo ou en groupe, sur des labels tels que Ash International, Touch, Radium et sur son propre label : Firework Edition.
Son œuvre artistique, vaste et prolifique, s’appuie autant sur des phénomènes psychiques tel que le rêve que sur les enjeux sociaux des hierachies.
Avec l’artiste Carl Michael von Hausswolff, il est l’un des fondateurs des royaumes d’Elgaland-Vargaland (KREV) où il jouit du titre de roi.

Né à Stockholm le 25 février 1947. Kent Tankred étudie la peinture au début des années 70 avant d’étudier à l’EMS (Institute for Electro-Acoustic Music) de Stockholm avec Rolf Enström et Jan W Morthenson. Tankred s’intéresse aux confrontations entre différentes formes d’art.
Il utilise souvent un « concresizer », une sorte d’instrument qu’il a lui-même construit et qui contrôle différents types de sculptures sonores à partir d’un clavier. Ses œuvres ont été exposées dans différents lieux en Suède et en Europe. Tankred a été président de la société Fylkingen entre 1993 et ​​1998.

https://www.kenttankred.se/
https://leifelggren.org/

On vous invite à lire l’article documenté de Daniel Rosenhall sur les parcours artistiques croisés de Leif Elggren et Kent Tankred et autres collaborateurs (+ interview). Tout à fait passionnant et instructif.

https://www.thesonsofgod.se/

© Christian Pallin

>
MATS GUSTAFSSON
(solo)

© Micke Keysendal

Né en 1964 à Umeå, dans le nord de la Suède, Mats Gustafsson vit à Nickelsdorf en Autriche. Durant ces deux dernières decennies, il est devenu un saxophoniste (et multi-instrumentiste) improvisateur et compositeur incontournable. Il a tourné et joué dans différents contextes avec Sonic Youth, Merzbow, Jim O´Rourke, Barry Guy, Otomo Yoshihide, Yoshimi, Peter Brötzmann, Neneh Cherry, Christian Marclay, ALbert Oehlen, Ken Vandermark.. Il a créé les groupes Fire!, The End,The Thing…
Il est à la tête d’une carrière impressionnante au cours de laquelle, il a donné plus de 2000 concerts et participé à près de 250 disques en Europe, Australie, Afrique, Amérique du Nord et du Sud, Asie.
Son ouverture et le panel de sa pratique l’amènent à s’impliquer dans des domaines aussi divers que la danse contemporaine, le théâtre, la poésie, la noise, l’electronica, le rock contemporain et le free jazz.
Discaholic – il gère le site bien nommé discaholic.com et  ses propres labels : Slottet, OlofBright Editions, Crazy Wisdom et Blue Tower Records.

« Le paramètre le plus important pour moi est l’énergie. Peu importe l’instrument que j’utilise. L’énergie n’est pas synonyme de volume, il peut donc s’agir d’une musique à très faible dynamique et pourtant à très haute énergie. Mais si l’énergie n’est pas là, je suis hors-jeu. Pour entendre la beauté, il faut franchir de nombreuses strates et paliers de bruit et de musique parasite. Il faut dévoiler ce qu’est la beauté. Qu’est-ce que la beauté ? Et pourquoi ?
J’ai toujours été intéressé par les frictions et la résistance dans la musique. Pour voir et entendre ce qui se passe quand on ajoute des sons et des couches qui ne « collent » pas. Où la musique vous emmène-t-elle ? Nous créons notre propre beauté. Certaines des musiques de Masami Akita sont parmi les plus belles que je connaisse. L’équilibre de la beauté, de la musique, du bruit… De même, une fugue de J.S. Bach peut faire s’arrêter le temps et nous présenter une réalité totalement différente. »
Citizen Jazz

Web

>
ORGAN OF CORTI

Dan Johansson, Joachim Nordwall, Mattias Gustafsson
(Dispositifs éléctroniques)

Tout nouveau projet formé par trois activistes déjà présents en solo pour le Parasoll Festival, Organ of Corti est l’auteur de Incus/Malleus (Dead Mind records) et Auris (New Forces), deux enregistrements parus en 2022.
On y retrouve Dan Johansson et Mattis Gustafsson aux bandes magnétiques manipulées et Joachim Nordwall au synthétiseur analogique.
La musique du trio est autant imprégnée des prémisses de l’électoacoustique que de minimalisme et d’industriel. On y perçoit aussi des fragments de proto techno. Le 45 tours sorti cette année présente deux pièces d’éléctroniques erratiques et completement limpides à la fois.
Une musique toujours inspirée, créée naturellement par trois complices de longue date.

Bandcamp

>
MARIAM WALLENTIN
(solo)

© Antje Jandrig

Née en 1982 à Örebro en Suède, Mariam Wallentin est une artiste, musicienne et compositrice.
Elle travaille principalement le chant et la voix ainsi que les percussions.
Outre la musique, elle utilise également sa voix en tant qu’actrice pour le cinéma.
Mariam Wallentin puise son approche artistique dans l’improvisation et l’avant garde mais elle est aussi très impliquée dans le domaine de la pop et de la nouvelle musique contemporaine.
Elle a été membre du duo Wildbirds & Peacedrums, de Congotronics International et elle compose au sein du collectif Fire! Orchetra.
C’est avec son alias Mariam The Believer qu’elle concentre son expression dans un projet plus orienté pop.
Elle a collaboré avec des groupes tels que Konono no 1, Deerhoof, Skull Defekts, des chœurs internationaux, des ensembles à cordes et des orchestres symphoniques.
Elle a tourné avec St. Vincent, Joanna Newsom et Arcade Fire ; a chanté pour Björk, et également sur le dernier album de Leonard Cohen… Rien que ça !
Une artiste au parcours passionnant et aventureux qui fait étape ce soir aux Instants Chavirés.

Wikipedia

>
LEDA

© Laurent Orseau

Sofie Herner solo / guitare, loopes, objets.

Sofie Herner est bien connue de la scène underground de Göteborg.
Elle est membre du collectif free/psyché Enhet För Fri Musik et joue en duo avec Dan Johansson (Neutral).
Leda est le nom sous lequel elle se produit en solo.
Sa production est assez discrète et espacée dans le temps. Peu de traces discographiques depuis 2013 mais on note un retour en 2021 avec une parution confidentielle qui n’a pas manqué d’attirer l’attention dans les petits cercles bruitistes.
Covid ”Music” I Made With My Guitar (c’est le titre) tire sa force du climat intime que la musicienne instaure au fils des morceaux. On ressent un fort partage de son processus créatif. La musique est lofi, bouclée et accrocheuse. Le son de Leda est autant abrasif que vaporeux. Folk, pop, noise rock… les contours sont flous et c’est tant mieux.

Bandcamp

>
dJs BImBo tower LJudsYstem & nIChe muzIk

Inter, pre, post plateaux.
Partage temps et espaces sonores entre :

Niche Muzik Alias temporaire (ou non) de Stonesheet, fondateur du label Deardogs. Sélection de MP3s de musiques souterraines et arythmiques principalement venues de Göteborg (ou presque), entre free music, broken folk, électronique, expérimental et autres joyeusetés.

Bimbo tower Ljudsystem  AKA tour des fauchés forever / exploration des peninsules nordiques.
Lille inclus.

/ /
Production Zone de Silence (Instants Chavirés + Collectif Coax + Sonic Protest).
Avec le soutien de la DRAC Île-de-France, du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis,
de la Ville de Montreuil, de l’institut Suédois à Paris, du CNM, de la Sacem et de la Spedidam.
En partenariat avec le Sample (Bagnolet).
Un programme conçu par ZDS avec l’étroite collaboration de Joachim Nordwall.

tarifs
12€ plein tarif
10€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne

horaires
ouverture des portes 19h00 | concert à 19h00