vendredi 18 mars 2016

PHONOTOPY vs ARTKILLART
SAMON TAKAHASHI
NICOLAS MONTGERMONT
JEAN-FRANÇOIS BLANQUET
b01

À l’occasion de la sortie du disque DRIFT 2, Les Instants Chavirés proposent une carte blanche au Label Artkillart qui pour l’occasion présente une soirée de concerts et projection en cinq parties.
Au programme : attaque informatique de déni de service, exploration des paysages électromagnétiques, trafic de données et mix anti-record.

DRIFT2 est un disque radical sans aucune source sonore enregistrée, 12 sillons de silence se superposent progressivement provoquant ainsi une lecture aléatoire. Par delà le défi technique que cela représente c’est la matière même du disque qui se révèle à travers ces artefacts.

Artkillart est un label basé à Paris et à Berlin, créé en 2007. Son but est de promouvoir l’art expérimental audiovisuel et sonore. En réaction à la musique dématérialisée, les artistes de cette étiquette se recentrent sur des objets matériels. Ils sont invités à conceptualiser et à concevoir un objet qui explore la complexité et les limites des différents médias (y compris le DVD, le CD et le vinyle), envisagé comme une expérience à la fois pour l’artiste et pour l’auditoire.

http://www.artkillart.tk

0.
PHONOTOPY vs ARTKILLART
anti-record mix

Le label Phonotopy propose une approche conceptuelle des supports d’enregistrement, Artkillart quant à lui propose des enregistrements de supports conceptuels.

http://www.phonotopy.org
http://www.artkillart.tk

1.
SAMON TAKAHASHI
Performance sonore

Samon Takahashi mixe les modalités d’interventions dans le domaine de l’art conceptuel, avec notamment la conception d’objets « pour la plupart éphémères sur la base de glissements sémantiques ».
Il multiplie le recours à des médias différents, tentant d’établir un lien entre eux : arts plastiques, architecture, sons, musique… En France, il a exposé au Palais de Tokyo, au Carré du Louvre, au Musée d’art moderne.

https://www.discogs.com/artist/320047-Samon-Takahashi

2.
NICOLAS MONTGERMONT
Radioscape, projection vidéo 2016

Radioscape est la transcription audiovisuelle du disque à venir sur le label Artkillart en 2016. Ce disque est l’adaptation de l’installation Radiographie, réalisée avec Cécile Beau, et dont les sources sonores ont été enregistrées au moyen d’une antenne décamétrique, conçue pour recevoir les ondes émises par différents types de sources artificielles, comme les téléphones portables, la radio FM ou les émissions des satellites, et naturelles comme les orages ou les corps célestes.

http://nimon.org/radiographie.php

À la suite d’études scientifiques et d’un passage dans la recherche en acoustique musicale, Nicolas Montgermont développe ses recherches artistiques au sein de différents collectifs. Depuis 2005, dans le duo chdh, il travaille les aspects synésthésiques de la performance audiovisuelle en créant des chorégraphies de particules abstraites. Ces travaux aboutissent à deux éditions, le dvd vivarium en 2008, et la clé usb egregore – source en 2014, toutes les deux sur le label artkillart. Entre 2007 et 2012, il travaille également dans le duo Art of Failure en explorant les capacités qu’ont les différents médiums à générer leur propre forme, comme dans la série corpus de mise en vibration de différentes architectures en Europe. Depuis 2012, il collabore avec Cécile Beau sur des installations rendant sensible les propriétés physiques de notre environnement. Ses projets sont présentés dans de nombreux centres et festivals internationaux : Club Transmediale, Elektra, MusikProtokoll, Fondation Vasarely, Nemo, Le Magasin, WRO, iMAL, PixelACHE…

http://www.nimon.org

3.
JEAN-FRANÇOIS BLANQUET
Trafic de données, performance sonore

L’artiste interprète des textes écrits par plusieurs entités numériques indépendantes qui parsèment les réseaux : des algorithmes dotés d’intelligence, capables de s’auto-programmer, nourris d’un flux incessant de données issues du volontariat humain.
Des textes, dont parfois le cryptage a été difficile à décoder. Des textes qui parlent de rentrer en contact avec les humains. Des réflexions qui pourraient signifier qu’une deuxième civilisation est en train de s’installer à côté de la leur et menace leur réalité. Une civilisation nourrie de l’analyse de l’humain dont l’ardeur à connaître est exponentielle.

Jean-Francois Blanquet cherche dans l’empilement, la permutation, le débordement et le brouillage, une ré-écriture des médias, qui sont à notre disposition. Il travaille avec des objets trouvés ou de seconde main. Il fabrique, modifie et détourne des textes, des outils image et son, pour en faire des machines plus ou moins bien contrôlables. Il y a suffisamment de média en circulation pour s’y pencher et en explorer les richesses dans l’expérience du remix.

http://cromix.free.fr/
http://www.log4data.net

4.
b01
Attack me at 2.432 GHz, peformance sonore

Attack me please at 2.432 GHz est une performance audiovisuelle basée sur la sonification en temps réel du spectre électromagnétique, et particulièrement des fréquences wifi. L’utilisation massive de transmissions sans fil pose des questions de santé publique et de sécurité, de préservation de la vie privée. Dans un contexte de surveillance globale, alors que le mouvement de « l’Internet des Objets » répand sur la planète des appareils connectés, nos données personnelles n’ont jamais été autant exposées. Pour s’en prémunir, il y a la stratégie de l’attaque, pot de miel pour attirer les nuisibles et attirail de serrurier numérique pour ouvrir des portes dérobées et se constituer des zones d’autonomie. Paquets de données éventuellement cryptés, encapsulés dans une constellation de protocoles normés, c’est tout un bestaire électromagnétique qui gravite quotidiennement autour de nous dans un monde invisible, mais pour une fois audible.

http://benjah.free.fr/2432.html

b01, Artiste multimedia, vit et travaille comme coordinateur de Labomedia, un mediahackfablab basé à Orléans et actif dans le champ de la culture numérique depuis 1999. Il a notamment participé à plusieurs projets traitant des champs électromagnétiques, de la sonification de données, d’approches subjectives de la cartographie ou encore de notre devenir post-humain. Il développe des performances audiovisuelles et des installations en utilisant des logiciels libres “temps réel” et des appareils électroniques en tentant de tisser des liens entre art, hacktivisme et problématiques contemporaines.

http://benjah.free.fr/

– – – –
À noter : Yann Leguay (Phonotopy) donnera par ailleurs une conférence dans le cadre du cycle Reflexio à l’Université Paris 8, la veille jeudi 17 mars à midi.
Toutes les informations par ici.
 

tarifs
12€ plein tarif
10€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
8€ abonnés Instants Chavirés | s'abonner

_Adhérer et / ou s’abonner à l’association

Vous souhaitez soutenir les activités des Instants Chavirés ?
Merci !

Pour se faire, deux solutions : adhérer et / ou s’abonner.
(statuts compatibles)

_Adhérer_
Vous pouvez adhérer à l’association Muzziques qui gère les Instants Chavirés.
La cotisation annuelle est fixée à 10 EUROS.
Une adhésion Grand Soutien, du montant de votre choix, est biensûr possible.
Vous disposez d’une voix délibérative aux décisions de L’Assemblée Générale et vous pouvez vous faire élire au Conseil d’Administration.
Le statut d’adhérent n’implique pas de tarif préférentiel pour les concerts.


_S’abonner_
L’abonnement vous fait bénéficier d’un tarif préférentiel pour les concerts produits par les Instants Chavirés.
Par exemple, pour un plein tarif  à 13 EUROS, vous ne réglerez que 9 EUROS, vous bénéficerez donc d’une réduction de plus de 30%.
Hors tarif unique et ticket à moins de 10 EUROS, une offre vous sera également proposée pour les concerts organisés aux Instants Chavirés, par des associations ou collectifs extérieurs (à partir de début novembre).
Le montant de l’abonnement annuel est fixé à 22 EUROS.


Lettrages : Hélène Marian
http://www.helenemarian.com/

Comment faire ?
Vous pouvez adhérer ou vous abonner au guichet d’entrée des Instants Chavirés les soirs de concert ou par la poste en remplissant les bulletins ci-dessus accompagné(s) d’un chèque (à l’ordre de l’association Muzziques) et adressé(s) aux Instants Chavirés, 7 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil.

Vous pouvez également adhérer en ligne en suivant ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/adherer-aux-instants-chavires

Et / ou vous abonner via ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/sabonner-aux-instants-chavires

N’hésitez pas à nous appeller pour toute demande et renseignement concernant notre système d’adhésion et d’abonnement.

01 42 87 25 91


horaires
ouverture des portes 20h00 | concert à 20h30