mardi 10 avril 2018

WOLF EYES MUSIC
RESIDENCY SERIES 2018
NATE YOUNG, JOHN OLSON
DELPHINE DORA, SOPHIE COOPER
EVIL MOISTURE

 

S’il y a bien une chose qui est sûre, c’est qu’on ne peut pas reprocher à Wolf Eyes de ne pas se remettre en question.
Bouleversement des acquis, construction par la destruction, force de vie et rejet du sur place… Wolf Eyes pousse la sonde bien profond dans les méandres de la création.
Adepte des déclarations / clash un brin provoc mais toujours honnêtes, John Olson assène en 2013 : « Noise is dead » et destabilise le petit monde du bruit et sa zone de confort ; en 2018,  c’est Nate Young qui balance : « Bands are over », de quoi alimenter et agiter les petites pouces bleus des réseaux sociaux.
Cette année, les lignes sont floutées. Les musiciens sortent des enclos, scrutent, tâtent.

Wolf Eyes Music Residency Series 2018
Nate Young, John Olson, Regression, Henry and Hazel Slaughter, Stare Case, Wolf Eyes with and without Spykes.
w/t Delphine Dora, Sophie Cooper, Evil Moisture

> duos, trios = environ 4 sets >

« Wolf Eyes Music 2018 Residency Series is the the musical duo of Nate Young and John Olson in collaboration with performance artists and unique musicians. In 2017, Wolf Eyes Music held multi-day residencies at performance spaces in San Francisco, Los Angeles and New York City. The goal of the residency series is to break free from the music industry touring cycle, be able to experiment with new techniques and explore new artistic relationships with few limits.  Last year’s residencies established new relationships and long term collaboration with musicians MV Carbon and Jamie Branch, as well as performance artists Sigrid Lauren & Monica Mirabile who collaborate as Fluct. In 2018 we hope to bring this series to many more cities and expand, always forward never backwards, on Wolf Eyes Music. »
WE

« WOLF EYES MUSIC 2018
by John Olson

Wolf Eyes started the residency series in Summer 2017. Its genesis was the Pioneer Works run which started in conjunction with art piece and a gig that went on July 7th with Dreamcrusher, Jackie Lynn of Circuit Des Yeux in Red Hook. We are offered a week run in the amazing cargo-cube studio there and filled up the time recording with Fluct  aka Sigrid Lauren & Monica Mirabile (who brought 2000 small red wood rulers to perform with), Eartheater, trumpeter Jaimie Branch, and cellist MV Carbon. Needless to say it was an amazing progressive experience and planted a seed to seek a diverse future format for gigs. That mindset / framework for performances traveled to San Francisco, Los Angeles in the end of 2017 and we returned in New York in freezing February for a three day run at Secret Project Robot which will be written about later in the Residency Recap corner.
The goal of the residency series is to break free from the music industry touring cycle, be able to experiment with new techniques and explore new artistic relationships with few limits. Here is the recap from starting with the latest , in journal style. »

Rapide historique :
Wolf Eyes est à l’origine un projet solo de Nate Young, qui s’élargit au duo puis au trio avec l’arrivée d’Aaron Dilloway et de John Olson au début des années 2000.
Le ton est donné ou plutôt assené, Wolf Eyes se jette la tête la première dans le monde du bruit avec tout ce qui va avec : performances chaotiques, cassettes au kilomètre, relents post Throbbing Gristle et esprit séminal du punk.
Complètement indomptable et en constant renouvellement, Wolf Eyes se délecte d’une totale liberté et savoure l’imprévisible. En 2004, ils livrent par exemple, l’album incendiaire « Burned Mind » sur Sub Pop, label de Seattle symbole du mouvement grunge… et plus récemment en 2015 sous l’étendard « trip metal », leur opus est sorti sur Third Man Records, label de Jack White, plutôt orienté rock and roll traditionnel (le label, pas le disque)…

http://www.wolfeyes.net/

– – – –

Comme une évidence d’inviter Andy Bolus aka Evil Moisture, indispensable précurseur d’une musique électronique et électrique totalement en marge, hors circuits et hors tout, tout simplement.

Depuis la fin des années 80, Andy nous donne à voir et à entendre un monde protéiforme ou des collages, peintures et dessins aussi criards que terrifiants fusionnent salement avec un étalage de sons uniques, circuits bending, magnétophones modifiés et autres sources sonores improbables et aléatoires.
Andy Bolus a été membre de Olympic Shit Man (avec Putrefier) et a collaboré entre autres, avec Yamantaka EyE (Hanatarash, XoX, Boredoms), Hironori Murakami (Vomit Lunchs), Erik Minkkinen (Sister Iodine), Andrew Sharpley (AA), Noël Akchoté (Lenny Kravitz U.K) ou encore Luc Ferrari pour lequel il a réalisé une série de jouets modifiés…

« Parmi les humanoïdes contaminés de l’anti-culture qui gravitent autour de la tour des fauchés, apparaît Andy Bolus, alias Evil Moisture, musi-mécanicien fabriquant des jouets mutants aux sonorités démentes et incontrôlables. » Franq de Quengo

La française Delphine Dora et l’anglaise Sophie Cooper jouent un étrange duo à base de trombone, clavier et « chant sans parole ».
Un album sort ces jours-ci sur Feeding Tube Records et Byron Coley le décrit en ces termes :  « truly delirious spin ».
Une colonne vertébrale vraiment délirante ?
un duo ? Ce soir, n’oublions pas que les lignes s’effacent.

Pianiste, vocaliste, improvisatrice, compositrice et fondatrice du label Wild Silence, Delphine Dora a publié en toute discrétion depuis 2005 de nombreux enregistrements sur Siren Wire, Abaton Book Company, Was Ist Das?, Fort Evil Fruit, Okraïna, Bezirk, Feeding Tube, etc.
Elle publie en 2018 sur three:four records, Eudaimon, qu’elle considère comme son premier véritable album solo et son projet le plus abouti à ce jour.

Sophie Cooper est une musicienne originaire du Yorkshire, qui expérimente les conventions du song writing. Ses principaux instruments sont le trombone, la guitare et le chant. La musique qu’elle produit pourrait être décrite comme de la musique psychédélique, drone ou noise qui dérive vers l’onirique.
Ses projets récents comprennent une collaboration avec Delphine Dora, un duo à distance avec Julian Bradley du Vibracathedral Orchestra, un groupe de guitares improvisées nommé Iron Maidens…

https://sophiecoopermusic.com/
https://delphinedora.wordpress.com/

tarifs
13€ plein tarif
11€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
9€ abonnés Instants Chavirés | s'abonner

_Adhérer et / ou s’abonner à l’association

Vous souhaitez soutenir les activités des Instants Chavirés ?
Merci !

Pour se faire, deux solutions : adhérer et / ou s’abonner.
(statuts compatibles)

_Adhérer_
Vous pouvez adhérer à l’association Muzziques qui gère les Instants Chavirés.
La cotisation annuelle est fixée à 10 EUROS.
Une adhésion Grand Soutien, du montant de votre choix, est biensûr possible.
Vous disposez d’une voix délibérative aux décisions de L’Assemblée Générale et vous pouvez vous faire élire au Conseil d’Administration.
Le statut d’adhérent n’implique pas de tarif préférentiel pour les concerts.


_S’abonner_
L’abonnement vous fait bénéficier d’un tarif préférentiel pour les concerts produits par les Instants Chavirés.
Par exemple, pour un plein tarif  à 13 EUROS, vous ne réglerez que 9 EUROS, vous bénéficerez donc d’une réduction de plus de 30%.
Hors tarif unique et ticket à moins de 10 EUROS, une offre vous sera également proposée pour les concerts organisés aux Instants Chavirés, par des associations ou collectifs extérieurs.
Le montant de l’abonnement annuel est fixé à 22 EUROS.


Lettrages : Hélène Marian
http://www.helenemarian.com/

Comment faire ?
Vous pouvez adhérer ou vous abonner au guichet d’entrée des Instants Chavirés les soirs de concert ou par la poste en remplissant les bulletins ci-dessus accompagné(s) d’un chèque (à l’ordre de l’association Muzziques) et adressé(s) aux Instants Chavirés, 7 rue Richard Lenoir, 93100 Montreuil.

Vous pouvez également adhérer en ligne en suivant ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/adherer-aux-instants-chavires

Et / ou vous abonner via ce lien :
https://www.yesgolive.com/instants-chavires/sabonner-aux-instants-chavires

N’hésitez pas à nous appeller pour toute demande et renseignement concernant notre système d’adhésion et d’abonnement.

01 42 87 25 91


horaires
ouverture des portes 20h00 | concert à 20h30