du 30 avril au 12 juin 2022

JEAN-BAPTISTE LENGLET
NIVEAUX DE DÉTAIL


> Exposition du samedi 30 avril au dimanche 12 juin 2022

Vernissage samedi 30 avril de 15h à 21h
> Ouverture du mercredi au dimanche, 15h – 19h, entrée libre

______________________

INSTANTS CHAVIRÉS / ANCIENNE BRASSERIE BOUCHOULE
2 Rue Emile Zola – Montreuil – M°Robespierre

_____________________

NIVEAUX  DE DÉTAIL
par Maud Maffei

L’exposition de Jean-Baptiste Lenglet aux Instants Chavirés fait entrer le visiteur au cœur des processus de construction d’un jeu vidéo. L’espace immersif pensé par l’artiste fait s’hybrider un ensemble de sculptures en céramique imprimée à des vidéos en modélisation 3D présentées sur écrans et par projection. Arpentant physiquement le lieu, le visiteur-joueur se trouve pris dans un jeu de réflexions et de mises en abyme des espaces de modélisations 3D. Toute l’expérience est pensée à partir de ce que dans le langage de construction de jeu vidéo, on appelle le niveau de détail : une programmation informatique utilisée pour permettre un temps de calcul moindre de l’image, où grâce à la contraction des pixels, un objet apparaît net et précis lorsqu’on s’en approche, puis flou par l’expansion des pixels lorsqu’on s’en éloigne.

A partir des processus du niveau de détail, l’installation de Jean-Baptiste Lenglet repense l’idée de travelling : celui-ci se déroule dans des contractions et expansions de la matière des pixels ainsi que dans les jeux d’échelles qu’impliquent leurs mouvements. Résonnant avec les fluctuations de la matière de l’image numérique, le parcours est articulé autour d’un autre jeu d’échelles : le passage d’une vision panoramique du département de la Seine-Saint-Denis à celle d’un espace intérieur, réalisé en collaboration avec l’écrivain Jérôme Guitton. Tout ceci en confrontant la précarité de la matière pondéreuse de la terre cuite émaillée à celle des espaces architecturaux en modélisation 3D.

L’artiste nous montre ici combien toute distinction entre réel et virtuel ne peut que rester vaine : nous vivons dans des échelles de réalités multiples, entre des cristaux de céramiques et des cristaux de pixels.

___________________________

Exposition réalisée avec le concours du DICRéAM, de l‘Aide individuelle à la Création (DRAC Île-de-France) et un soutien dans le cadre du Plan de rebond solidaire et écologique en Seine-Saint-Denis.

> samedi 30 avril – 15h/21h
Vernissage en présence de l’artiste, entrée libre.

> dimanche 15 mai – 16h/18h
Dès 16h, discussion entre Jean-Baptiste Lenglet & Maud Maffei, artiste.
17h – concert in situ d’Oswald Pfeiffer, musicien et concepteur du son de l’exposition.

> dimanche 29 mai – 16/18h
Montages lectures avec Jérôme Guitton, écrivain, et ses invités
Projection de films du duo Valentin Lewandowski & Laura Porter

> dimanche 12 juin 15h/20h
Finissage de l’exposition en présence de l’artiste, entrée libre.
Présentation de l’application Virtual Dream Center 6.0

> PROJECTIONS mai / juin
films de Valentin Lewandowski & Laura Porter
dans le cadre du programme vidéo Rien à voir qui se tient avant les concerts
aux Instants Chavirés 7 rue richard lenoir de 20h30 à 21h, entrée libre (concert à suivre payant)

Dossier de presse à télécharger ici IC_DP_JB_LENGLET_MARS 2022_WEB / KIT PRESSE

___________________________

COLLAGE CITY 2018
Grande Halle de La Villette, Paris.

Né à Nîmes en 1984, Jean-Baptiste Lenglet vit et travaille à Paris. Après avoir obtenu un Master Recherche en cinéma à Paris 3 – La Sorbonne Nouvelle, il rentre à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il en est diplômé avec les félicitations du jury en 2012, puis y soutient en 2017 une thèse de doctorat SACRe (« Horizons perdus : comment le cinéma expérimental et la sculpture ouvrent à l’installation »).
Centré autour d’une déconstruction du langage cinématographique, le travail de Jean-Baptiste Lenglet entremêle différents médiums tels que la vidéo, la peinture, la céramique, mais aussi des nouvelles technologies comme la réalité virtuelle ou la réalité augmentée.
Sa pratique s’incarne également dans des projets collectifs dont il est souvent à l’initiative. En 2010 il créé avec Anne-Charlotte Yver le collectif d’auto-édition « The Panels Of Silence ». En 2016 il co-fonde Virtual Dream Center , un centre d’art dématérialisé où chaque artiste est invité à travailler le médium du jeu vidéo (www.virtualdreamcenter.xyz). Enfin en 2020 il ouvre avec Jessica Boubetra l’Atelier Lumierrante, un atelier spécialisé dans l’impression 3D de céramique (www.atelier-lumierrante.com).
Jean-Baptiste Lenglet a montré son travail dans plusieurs expositions en France et à l’étranger. Il a présenté sa recherche à l’occasion d’expositions personnelles telles que « Eau-Cactus » en 2020 à la galerie Edouard Escougnou, « Horizon perdus » à Mains d’oeuvres en 2017, « History of Trance » en 2014 à la galerie See Studio. Il participe chaque année à des expositions collectives, comme « The Virtual Concreteness » à la galerie The 5th Floor à Tokyo en 2021, « CI’19 Plugin » dans le cadre de la foire Contemporary Istambul en 2019, ou encore l’exposition « Tessel//pixels » au musée du Louvre en 2018. Son travail a également été présenté au Palais de Tokyo, à La Grande Halle de la Villette, au Centquatre, à la galerie Chez Valentin.
Ses films et ses vidéos font partie du catalogue de la coopérative de cinéma expérimental Light Cone. Ils ont été projetés durant divers évènements comme à la Caserma Pepe à Venise en 2018, en marge de la Biennale d’Architecture, ou en 2017 aux Instants Chavirés, dans le cadre de la programmation Rien à Voir.

jeanbaptistelenglet.com
virtualdreamcenter.xyz/fr
atelier-lumierrante.com

NIVEAUX DE DÉTAILS la Seine-Saint-Denis en dix lieux et mille images 2022 (capture d’écran)
Exposition virtuelle (œuvre produite dans le cadre du plan de rebond solidaire et écologique en Seine-Saint-Denis)

NIVEAUX DE DÉTAILS la Seine-Saint-Denis en dix lieux et mille images 2022 (capture d’écran)
Exposition virtuelle (œuvre produite dans le cadre du plan de rebond solidaire et écologique en Seine-Saint-Denis)

Diffraction 2022
céramique imprimée et émaillée.
(production : Atelier Lumierrante)

___________________________

Toutes les images © J-B. Lenglet – Courtesy de l’artiste
___________________________

L’association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien de la Ville de Montreuil, du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), du Conseil Régional d’Île-de-France.

horaires
ouverture des portes 15h |