mardi 28 mars 2023

REFLEXIO 2022 | 5
Conférence
MARINA ROSENFELD
19h à La Muse en Circuit

MARINA ROSENFELD
« Nullité, flou et trace : la musique en dehors de la performance »

Qu’est-ce que la performance à une époque de performativité généralisée, voire obligatoire ? L’artiste et compositrice Marina Rosenfeld considère son travail dans le contexte du moment présent, où l’extraordinaire agrégat de conditions que nous appelons musique est fréquemment subsumé sous la rubrique de la consommation, de la chose, du matériau, du son, et où les formulations esthétiques dérivées des histoires de l’art visuel acquièrent des problèmes étranges et paradoxaux dans l’espace du son, dont la forme est toujours déjà en mouvement et dont la perception elle-même peut être un effet secondaire des contingences de l’événement ou de la performance.

Marina Rosenfeld est une artiste et compositrice basée à Brooklyn, New York. Travaillant au-delà des frontières disciplinaires de la musique et des arts visuels, elle a créé un ensemble important d’oeuvres intégrant le son, la musique et la performance à des interventions sociales et sculpturales. Elle a créé des oeuvres pour le Museum of Modern Art, le Park Avenue Armory, le Whitney, le Guggenheim, les musées Serralves et Stedelijk, la South London Gallery et des festivals tels que Borealis, Donaueschinger Musiktage, Musica Strasbourg, Borderlines, Ultima, Wien Modern, Tectonics et le Holland festival, entre autres. L’oeuvre de Rosenfeld a été présentée dans des expositions personnelles dans des institutions comme le Portikus Kunsthall (Francfort), le Kunsthaus Baselland (Bâle), The Artist’s Institute (NY), le Center for Curatorial Studies at Bard College (NY) et dans des expositions collectives comme la Biennale du Whitney (2002 et 2008), la Biennale d’Aurora (2020), la Biennale de Montréal (2016), la Biennale de Liverpool (2011), la Biennale PERFORMA (2009 et 2011) et « Every Time A Ear di Soun », le programme radio de la documenta 14 (2017). Elle présentera sa première exposition personnelle en France en 2023 à Radicants, Paris.

www.marinarosenfeld.com

– – – –

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Cette conférence a lieu à La Muse en Circuit
18 rue Marcelin Berthelot 94140 Alfortville
M° École vétérinaire de Maisons-Alfort (L8)
https://alamuse.com / 01.43.78.80.80
– – – –

REFLEXIO 2022

Cycle de conférences arts sonores et sound studies, organisé par l’université Paris 8 et les Instants Chavirés, en partenariat avec La Muse en Circuit et TT-Node
dirigé par Matthieu Saladin

Novembre 2022 – Avril 2023

Toute propagation du son s’accompagne d’une réflexion acoustique, dès lors que l’onde sonore rencontre une surface qui en partie l’absorbe et en partie la réfléchit. Dérivant de ce principe, le cycle Reflexio propose une série de conférences où les paroles d’artistes, de musiciens et de chercheurs s’offrent à la réflexion partagée, dans des moments d’échange où les énoncés de chacun et chacune deviennent autant d’échos d’échos.

Du chant artificiel des canaris à la politique de l’écho, en passant par les voix multiples, humaines et non-humaines, qui habitent un lieu, l’acouphène et les normes de l’écoute musicale, ou les utopies perdues, ces conférences abordent quelques-unes des préoccupations qui animent, aujourd’hui, les pratiques et la recherche dans les arts sonores et les sound studies.

Avec
15.11 : Marie Lechner, « Les oiseaux comme « media environnemental » : une médiarchéologie du canari »
06.12 : Susana Jimenez-Carmona, « Ici, les voix sont nombreuses »
07.12 : David Toop, « L’écoute, une pratique complexe »
31.01 : Antoine Chessex, « Politiques de l’écoute : l’écho comme pratique sonore subversive »
18.04 : Marie Thompson, « Les acouphènes, l’écoute musicale et le travail dans la musique »

***
Toutes les séances seront retransmises en direct sur https://p-node.org. Les séances à La Muse en Circuit seront également disponibles en livestream sur YouTube et Facebook.

horaires
ouverture des portes 19h |