mardi 17 novembre 2020

REFLEXIO
Conférence
MARIE CANET
18h30 aux Instants Chavirés

Attention, en raison du contexte actuel, la jauge des Instants Chavirés est très réduite (30 personnes). De ce fait, pour la conférence de ce soir, nous vous prions de réserver vos places par mail à nina@instantschavires.com ou par téléphone au 01 42 87 25 91
MARIE CANET

« Les bourdons de la contestation »
Contester la notation, c’est s’opposer aux hégémonies langagières, ré-articuler leur structures idéologiques. Il est question de contrer les formes hégémoniques de domination verbale et institutionnelle. Performer en retour l’espace, c’est le jouer en temps réel et interpréter sa logique, le défaire de ses fonctions premières et travailler la variété des échanges possibles sans que ceux-ci ne soient à priori déterminés. L’interaction environnementaliste engage ainsi une multiplicité d’échanges et de participations qui permettent de développer des capacités intellectuelles et sensuelles nouvelles, dé-hiérarchisées. C’est ainsi que fredonnent les bourdons de la contestation. Ils prennent l’ampleur d’un drone continu qui remplit toutes formes de structures institutionnelles, afin de les faire craquer.

Marie Canet est commissaire d’exposition, essayiste et critique d’art spécialisée en cultures visuelles modernes et contemporaines. Elle a publié en 2017 un ouvrage monographique au sujet de l’œuvre de Charlemagne Palestine (Les presses du réel). Elle est également l’autrice d’un essai sur le langage et les médias (Juntos en la Sierra, Shelter Press, 2018). Elle prépare actuellement une monographie sur l’œuvre de Marc Camille Chaimowicz (prévu pour 2020), ainsi qu’un essai sur la paranoïa.

– – – -

Entrée libre sur réservation

Cette conférence a lieu aux Instants Chavirés
7 rue Richard Lenoir 93100 Montreuil
M° Robespierre (M9)
http://www.instantschavires.com

- – – –

REFLEXIO
Cycle de conférences arts sonores et sound studies, organisé par l’université Paris 8, les Instants Chavirés et Synesthésie – MMaintenant
dirigé par Matthieu Saladin


Toute propagation du son s’accompagne d’une réflexion acoustique, dès lors que l’onde sonore rencontre une surface qui en partie l’absorbe et en partie la réfléchit. Dérivant de ce principe, le cycle Reflexio propose une série de conférences où les paroles d’artistes, de musiciens et de chercheurs s’offrent à la réflexion partagée, dans des moments d’échange où les énoncés de chacun et chacune deviennent autant d’échos d’échos.

De la question du genre dans les musiques expérimentales aux pratiques sonores brutes, en passant par le field recording antinaturaliste, l’écoute noise, les bourdons de la contestation, ou encore les sonorités de l’invisible, ces conférences abordent quelques-unes des préoccupations qui animent, aujourd’hui, les pratiques et la recherche dans les arts sonores et les sound studies.

Avec
03.11 : Catherine Guesde, Chaos et ordres de la noise : à l’écoute des formes émergentes
17.11 : Marie Canet, Les bourdons de la contestation
01.12 : Simon Ripoll-Hurier, There is noise

 


horaires
ouverture des portes 18h30 |