mardi 05 mars 2024

REFLEXIO 2023 | 5
Conférence
DAFNE VICENTE-SANDOVAL
19h aux Instants Chavirés

DAFNE VICENTE-SANDOVAL
« Habiter le seuil : réflexions sur l’espace sonore négatif »

L’émergence d’un son est habituellement appréhendée comme une transition fugace entre silence et son. Mais on peut aussi chercher à entrer dans l’ambiguïté perceptive que cet intervalle recèle en installant son écoute dans ce fragile entre-deux. Une sensibilité différente peut alors se construire dans les variations subjectives de ce vide apparent qui ouvre paradoxalement à une potentialité multiple. En partant de sa pratique instrumentale de bassoniste, qui s’est attachée notamment à rechercher le seuil de mise en vibration du roseau, cette présentation de Dafne Vicente-Sandoval s’intéressera également à d’autres zones de délimitation moins littérales (acoustique/amplifié ; auditeur·rice/musicien·ne ; compositeur·rice/interprète). Cette conférence s’appuiera sur les diverses facettes de son travail de musicienne, mettant ainsi en miroir son expérience d’interprète de la musique de Jakob Ullmann, d’Éliane Radigue et d’Alvin Lucier, et sa propre pratique musicale, notamment du feedback.

Dafne Vicente-Sandoval est une bassoniste qui explore le son à travers l’interprétation de pièces de musique contemporaine et les performances électro-acoustiques. Son approche musicale s’attache à rendre audible la complexité des propriétés acoustiques du basson, avec un intérêt particulier porté à l’instabilité de la réponse instrumentale. Cette recherche s’est nourrie de ses collaborations à long terme avec des compositeur·rice·s tel·le·s qu’Éliane Radigue, Jakob Ullmann, Alvin Lucier, Peter Ablinger et Phill Niblock, aboutissant à la création d’un corpus singulier de pièces pour basson seul. En miroir de ce travail, Dafne a développé ces dernières années une pratique autour de la versatilité du feedback. Sa discographie récente comprend notamment Müntzers stern/Solo II, deux compositions de Jakob Ullmann sorties sur le label Edition RZ, NuDaf de Phill Niblock (XI Records) et Minos Circuit (Portraits GRM).

– – – –
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Cette conférence a lieu aux Instants Chavirés
7 rue Richard Lenoir 93100 Montreuil
M° Robespierre (L9)
– – – –


Dafne Vicente-Sandoval

REFLEXIO 2023

Toute propagation du son s’accompagne d’une réflexion acoustique, dès lors que l’onde sonore rencontre une surface qui en partie l’absorbe et en partie la réfléchit. Dérivant de ce principe, le cycle Reflexio propose une série de conférences où les paroles d’artistes, de musicien·ne·s et de chercheur·euse·s s’offrent à la réflexion partagée, dans des moments d’échange où les énoncés de chacun·e deviennent autant d’échos d’échos.

Des relations entre son et espace à l’écoute profonde, en passant par les liens entre expérimentation sonore et musiques traditionnelles, la scène industrielle, l’économie des musiques expérimentales et la perception des seuils, ces conférences abordent quelques-unes des préoccupations qui animent, aujourd’hui, les pratiques et la recherche dans les arts sonores et les sound studies.

Avec
23.10 : Hauke Harder, « Christmas Dyning »
07.11 : Nicolas Ballet, « Guerre acoustique des musiques industrielles »
12.12 : Yann Gourdon, « Les lieux de l’écoute »
22.02 : Maud Jacquin, « Pratiquer le Deep Listening après Pauline Oliveros »
09.04 : Gérôme Guibert & invité·e·s, « Transgression esthétique, transgression économique. La programmation des musiques expérimentales nécessite-t-elle une position réflexive vis-à-vis des questions économiques ? »

***
Toutes les séances seront retransmises en direct sur https://p-node.org. Les séances à La Muse En Circuit seront également disponibles en livestream sur YouTube et Facebook.

En partenariat avec La Muse En Circuit – CNCM (Alfortville), L’Université Paris 8 (Saint-Denis) et P-node.

horaires
ouverture des portes 19h |